L'achat est-il alors couvert par la garantie légale ?

Il est toujours agréable de faire de bonnes affaires.

Evidemment, je n'ai pas vraiment le choix parmi un grand nombre de modèles : « C'est ce produit là et à ce prix là ! » ​​​​, m'a dit le vendeur. C'est valable aussi bien pour un produit vendu pendant la période des soldes que pour un modèle d'exposition, par exemple.

Mais, que se passe-t-il si je m'aperçois que le produit que j'ai acheté présente un gros défaut ?

Ce que vous devez savoir

La garantie légale s’applique sur tous les produits neufs, d’occasion ou soldés pour autant que le vendeur ne vous a pas signalé de défaut avant votre achat.

Vous ne pouvez pas bénéficier de la garantie si le vendeur vous a informé des défauts du produit avant votre achat.

Comment faire valoir vos droits ?

Pour tout produit soldé Vérifiez si le vendeur signale ou non un défaut
Si le produit soldé a un défaut non signalé par le vendeur Faites valoir votre droit à la garantie légale qui court pendant les 2 ans qui suivent l'achat

 

Et si, malgré ces vérifications, le vendeur fait des objections ?

Vous pouvez vous attendre à ce que le vendeur prétende que vous n'avez pas utilisé le produit correctement, que vous n'en avez pas eu un usage normal ou que vous l'avez mal entretenu.

Il pourra aussi dire que vous avez agi de façon imprudente ou que vous n'avez pas respecté le mode d’emploi.

  • Par exemple, une tronçonneuse électrique n'est pas prévue pour scier les grosses racines d’un arbre énorme. Si vous le faites, vous ne respectez pas les consignes du manuel d'utilisation. Impossible donc pour vous de faire réparer le moteur de la tronçonneuse en cas de surchauffe.
Restez honnête Vous ne contestez un refus du vendeur que si c'est le produit qui est en cause
Demandez un avis juridique gratuit

!! (voir l'avertissement ci-dessous) !!  

Si vous disposez d'une assurance-protection juridique modèle de lettre (DOC, 14.14 Ko)
Si malgré vos efforts, vous ne parvenez pas à régler par vous-même le litige Contactez le Service de Médiation pour le Consommateur
  Signalez éventuellement cette pratique au SPF Economie

 

Avertissement

Pour un premier avis gratuit, vous pouvez vous adresser aux services d’assistance de première ligne, où des avocats peuvent vous donner un conseil d’orientation. Ils ne feront toutefois pas le travail à votre place. Ils vous renverront donc vers un avocat ou un autre service pour l’action en elle-même. Cette assistance juridique de première ligne est organisée dans chaque arrondissement judiciaire par la Commission d’aide juridique et est liée aux maisons de justice.

Dernière mise à jour
15 janvier 2018

Dernières actualités pour ce thème

  1. Protection des consommateurs

    Réparation urgente ? Ne vous ruinez pas !

  2. Protection des consommateurs

    Attention aux fausses annonces sur les réseaux sociaux!

  3. Protection des consommateurs

    A qui soumettre mon litige de voyages ?