Table of Contents

    Vous partez faire un tour du monde en mobilhome, vous passez l’hiver au soleil… Des événements imprévisibles peuvent ponctuer votre séjour, soyez prévoyant et vérifiez vos assurances avant de partir.

    Votre assurance R.C. auto

    Aucun séjour du véhicule automoteur désigné dans un autre Etat membre de l'Espace Economique Européen pendant la durée du contrat ne peut être considéré comme une aggravation ou une diminution du risque et ne peut donner lieu à une modification du contrat. (art. 9 des Conditions minimales des contrats d'assurance obligatoire de la responsabilité en matière de véhicules automoteurs)

    Votre assurance R.C. auto est valable dans toute l'Europe voire en dehors de celle-ci. La durée de validité et les pays dans lesquels votre responsabilité civile est couverte sont mentionnés sur la carte verte. 

    Si le(s) pays visité(s) ne figure(nt) pas sur votre carte verte, vous devez demander à votre assureur une extension de garantie ou prendre une assurance frontière.

    Soyez aussi attentif à vos obligations en matière de :

    • Contrôle technique. En cas d’accident, votre assureur peut refuser d’intervenir si votre véhicule n’est plus en ordre de contrôle technique.
    • Immatriculation de votre véhicule. Si vous partez vivre à l'étranger pour une durée supérieure à six mois ou définitivement, vous devrez faire immatriculer votre véhicule dans le pays en question.
      Dès que le véhicule automoteur désigné est immatriculé dans un autre pays que la Belgique, le contrat d'assurance prend fin de plein.

    Votre assurance habitation

    Concernant l'assurance incendie/vol/dégâts des eaux, vérifiez s’il n’existe pas dans votre contrat une clause qui prévoit une durée d’absence maximale. Si tel est le cas, nous vous conseillons de prendre contact avec votre intermédiaire et/ou assureur et de négocier une couverture d’assurance moyennant une surprime éventuelle.

    Ne perdez pas de vue non plus les mesures de prévention qui vous sont imposées. N’oubliez pas de protéger vos installations d'eau et de chauffage contre les conséquences du gel, vidangez les conduites avant de partir, prévoyez éventuellement un minimum de chauffage …

    Attention : à défaut de prendre des mesures de précaution telles que décrites dans la police d'assurance, vous risquez de ne pas être indemnisé pour les dégâts des eaux. Consultez donc certainement les obligations inscrites dans votre police incendie.

    Si le contenu de votre logement est assuré, les biens que vous emportez à l'étranger seront normalement couverts contre le vol. Cependant, l'indemnisation maximale pour un vol à votre lieu de séjour temporaire est souvent limitée. Veillez enfin à prendre une assurance complémentaire pour vos objets de valeur.

    Pendant le déplacement, vos biens ne sont normalement pas couverts par le biais de l'assurance habitation, sauf en cas de vol avec menace ou violence sur l’assuré. Vérifiez les détails dans votre police avant votre départ.

    Votre assurance R.C. familiale

    Personne n’est à l’abri d’occasionner un dommage à autrui. Cette assurance est susceptible de vous aider à vous défendre et à indemniser les tiers lésés. L’assurance R.C. familiale octroie une couverture dans l’ensemble de l’Europe, voire dans le monde entier. Cependant, elle n’intervient qu’à concurrence d’un montant maximum.

    En outre, elle ne couvre que la responsabilité civile extra-contractuelle. Aussi, vérifiez si votre police protection juridique - aussi dénommée Défense et Recours -est susceptible d’intervenir.

    Votre assurance hospitalisation

    Avant de vous rendre dans un hôpital à l'étranger, vérifiez bien les conditions de la police d’assurance et/ou consultez votre assureur. Pensez notamment à la validité territoriale de la couverture d’assurance : même lorsque la couverture est « mondiale », contrôlez aussi si outre les hospitalisations imprévues lors d'un voyage, les « interventions planifiées » sont couvertes.

    En principe, lorsque l’INAMI - donc votre mutualité – couvre les soins à l’étranger, l’assurance hospitalisation intervient. N’oubliez pas de demander votre carte européenne d’assurance maladie si le séjour a lieu en Europe. Pour les autres pays, vous pouvez éventuellement souscrire une couverture soins de santé/frais médicaux complémentairement à une assurance assistance.

    Votre assurance assistance voyage

    Une assurance assistance voyage peut s’avérer très utile. Pensez à

    • une panne de voiture ou d’au véhicule,

    • une maladie ou un accident à l’étranger,

    • la nécessité d’un rapatriement ou d’un retour inopiné pour cause de décès d’un parent…

    Attention ! Vérifiez que votre assurance couvre bien les pays que vous visitez.

    Litiges et Plaintes

    Ombudsman des assurances

    Dernière mise à jour
    8 mai 2019