Table of Contents

    Lors d’une ouverture de crédit (par exemple, cartes de crédit), vous êtes obligé d’être de nouveau à zéro après un certain temps.

    Attention: cette période peut être plus courte que la période dont vous avez besoin pour rembourser le montant de crédit entièrement prélevé si vous payez uniquement le minimum que vous devez payer conformément à votre contrat ! Il est donc préférable de payer toujours plus que le minimum que vous devez payer!

    Attention également si vous prélevez encore un montant supplémentaire juste avant la fin du délai de zérotage, car vous devrez alors le rembourser très rapidement !

    Si vous n’êtes pas à temps à zéro, le prêteur peut vous facturer des intérêts et coûts supplémentaires pour défaut de paiement et suspendre votre crédit et éventuellement le résilier.

    La loi fixe un délai maximal de zérotage, mais le prêteur peut donc en fixer un plus court.

    Le délai commence de nouveau à courir chaque fois que vous avez été de nouveau à zéro.

    Le prêteur doit vous avertir deux mois avant la fin de votre délai de zérotage.

    Dernière mise à jour
    15 janvier 2018

    Dernières actualités pour ce thème

    1. Services financiers

      Code Annoté du Crédit à la Consommation et du Crédit Hypothécaire