Dans quelle mesure les fabricants programment-ils le vieillissement de leurs appareils électroniques (afin qu’ils soient plus rapidement hors d’usage) ? Que peut-on faire pour diminuer ces pratiques ?

L’obsolescence programmée est un terme dénonçant un stratagème par lequel un bien voit sa durée de vie normale sciemment réduite dès sa conception, limitant ainsi sa durée d'usage, pour augmenter son taux de remplacement.

La frustration du consommateur est bien réelle quand il constate que la durée de vie effective de son produit ne correspond pas à la durée de vie qu’il attend. Face à ce phénomène, l’allongement de la durée de vie des produits poursuit deux objectifs, à savoir :  

  • la protection des consommateurs contre les pratiques commerciales déloyales ou trompeuses  et
  • une contribution à l’économie circulaire et durable.

Le principal obstacle à l’allongement de la durée de vie des produits est la faible possibilité de réparation qui peut être limitée techniquement et impliquer un coût trop élevé. L’allongement de la durée de vie des produits peut par contre générer des gains dérivant de l’économie de matières.

Cependant, pour certains produits, le gain environnemental pourrait être inexistant, voire négatif. Cela serait par exemple le cas si l’allongement de la durée de vie freinait l’acquisition et l’utilisation de nouveaux produits moins énergivores.  

L’économie de la fonctionnalité

L’économie de la fonctionnalité est un modèle économique innovant qui peut jouer un rôle important concernant la durée de vie des produits. L’objectif de ce modèle est d’optimiser les revenus et les coûts pour le fabricant en vendant au client le service apporté par le produit, plutôt que le produit lui-même.

Avec ce modèle économique, le fabricant reste propriétaire du produit et est incité à repenser la conception du produit pour une durée de vie plus longue, en assurant sa réparabilité et en veillant à une utilisation optimale par le consommateur.

Une étude pilotée par le SPF Economie a été réalisée en 2017 à la demande du ministre de l’Economie au sujet de la lutte contre l’obsolescence programmée des produits. Cette étude propose des pistes de réflexion et met en avant des recommandations qui sont discutées avec l’ensemble des parties prenantes.

Dernière mise à jour
16 octobre 2018

Dernières actualités pour ce thème

  1. Entreprises

    Quelles informations doivent obligatoirement figurer sur le site web de votre entreprise ?

  2. Entreprises

    Marchés publics : accès facilité pour les PME !

  3. Entreprises

    Réforme du Code des sociétés