La coopération internationale est cruciale pour répondre aux défis énergétiques mondiaux tels que le changement climatique, la protection de l'environnement et la volatilité des prix.

L’Union européenne (UE) dispose ainsi d’une politique extérieure dans le domaine de l’énergie, basée sur le principe de la coopération, afin notamment :

  • de pouvoir faire face à une concurrence accrue pour les combustibles fossiles ;
  • de garantir la sécurité de l’approvisionnement en énergie à des prix compétitifs en Europe ;
  • de prendre des mesures visant à réduire les émissions de gaz à effet de serre.

La politique extérieure de l’énergie de l’UE repose sur :

  • un mécanisme d’échange d’informations mis en place par la Commission : l’UE veille à ce que les accords passés entre des Etats membres et des pays tiers n’entravent pas le marché intérieur de l’énergie ;
  • une coopération avec des pays tiers et des régions : l’UE collabore avec les principaux pays et régions consommateurs et de transit d’énergie afin de sécuriser l’approvisionnement en énergie ;
  • une coopération avec des organisations internationales de l’énergie, notamment l’Agence internationale de l’énergie (AIE), l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA), l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) et la Communauté de l’énergie.

Pour plus d’infos, consultez la rubrique consacrée à la collaboration internationale en matière d’énergie de l’UE sur le site web de la Commission européenne.

Dernière mise à jour
24 juillet 2019

Dernières actualités pour ce thème

  1. Energie

    Enquête publique sur le projet de Plan national Énergie-Climat (2021-2030)