Attention ! Renseignez-vous avant de résilier une police d’assurance hospitalisation car il s’agit d’une assurance bien utile. Faites non seulement le tour des assureurs du secteur privé afin de vérifier si vous trouverez encore un assureur ou une société mutualiste offrant des produit d’assurance susceptible d’accepter votre risque.

Il vous est par ailleurs toujours loisible de négocier une modification de vos garanties par exemple passer d’une chambre individuelle à une chambre à 2 lits , prévoir une franchise …

L’assureur privé tout comme la société mutualiste peut augmenter leurs primes dans le respect des conditions légales.

Il convient de distinguer les situations :

  • L’assureur privé : il ne peut résilier le contrat d’assurance hospitalisation. Il s’agit, en effet, d’un contrat viager c'est-à-dire à vie.

  • La société mutualiste offrant des produits d’assurances: les statuts de la société fixent notamment les conditions de démission et d’exclusion des personnes affiliées. Le contrat est viager pour autant que la preneur d'assurance reste affilié à la mutuelle membre de la société mutualiste qui offre les produits d’assurances.

  • Lorsque l’affiliation au service hospitalisation d’une mutualité est obligatoire, vous demeurez membre du service tant que dure votre affiliation à la mutualité elle-même.

Dernière mise à jour
3 mai 2019

Dernières actualités pour ce thème

  1. Services financiers

    Code Annoté du Crédit à la Consommation et du Crédit Hypothécaire