Table of Contents

    Lors de la souscription d’une assurance contre l’incendie, les parties peuvent convenir d’assurer le vol. Cependant, cette couverture n'est pas obligatoire. Par conséquent, les parties ne sont pas tenues de la souscrire. Afin de savoir si vous êtes assuré contre le vol et connaître l’étendue de votre couverture, lisez les termes de votre contrat. 

    La couverture contre le vol est une assurance complémentaire dotée d’une étendue limitée, pour laquelle l’assureur fixe un seuil d’intervention maximum avec ou sans franchise. L’assureur peut vous  proposer un produit plus spécialisé plus adapté à vos besoins spécifiques. Ce sera notamment le cas si vous désirez assurer des objets particulièrement coûteux / de valeur.

    Pensez à adapter le montant assuré : jeunes, vous avez peu de mobilier et/ou de moindre valeur mais la composition de votre famille, l’apparition de nouvelles techniques, technologies… peuvent augmenter la valeur du contenu. Il faut en informer votre assureur afin qu’il adapte celui-ci en conséquence.

    Attention !

    Généralement, l’inclusion de la couverture contre le vol dans l’assurance contre l’incendie est uniquement accordée aux bâtiments qui sont régulièrement occupés. La définition d’« occupation régulière » diffère d’un assureur à l’autre et est décrite dans les conditions du contrat.

    En outre, vous devez prendre des mesures élémentaires de prévention « en bon père de famille »,  telles que verrouiller toutes les portes d’accès et fermer toutes les fenêtres (à clé si possible) lorsqu’il n’y a personne à la maison. Votre assureur peut aussi vous proposer une réduction de prime si vous placez un système anti-intrusion. Dialoguez avec votre assureur !

    Généralement, les objets particulièrement coûteux sont exclus de la couverture . Il existe des assurances séparées pour ces objets.

    Dans la majorité des cas, l’assureur exige aussi qu’il soit clairement prouvé qu’un cambriolage ait eu lieu.

    Sont dédommagés :

    • la valeur (convenue) du bien dérobé ;
    • les dégâts provoqués au contenu par les cambrioleurs.

    Bonnes nouvelles :

    Même si vous n’avez pas d’assurance contre le vol, les dégradations immobilières et les dégâts causés au bâtiment à la suite d'un cambriolage, sont souvent couverts par l’assurance contre l’incendie. Dans ce cas, même si vous n'avez pas souscrit une assurance contre le vol, vous pouvez demander à l’assureur de vous indemniser pour les dégâts aux portes et fenêtres provoqués par les cambrioleurs.

    Vous êtes victime d’un vol à l’étranger ? Un montant maximum est généralement prévu pour l'ensemble des biens déplacés temporairement dans un endroit autre que l'habitation assurée.  Vérifiez les conditions d’intervention de votre assureur !

    Dernière mise à jour
    15 janvier 2018

    Dernières actualités pour ce thème

    1. Services financiers

      Code Annoté du Crédit à la Consommation et du Crédit Hypothécaire