L’expression Bonus- Malus désigne une méthode de pondération de l’appréciation du risque en fonction de la sinistralité.

L'arrêté royal du 16 janvier 2002, entré en vigueur le 1er janvier 2004, a mis fin au système de bonus-malus uniformisé. Depuis le 1er janvier 2004, chaque assureur dispose de son propre système de bonus-malus. La créativité des assureurs est telle qu’une comparaison devient quasiment impossible. 

Lorsque le contrat prévoit un mécanisme de personnalisation basé sur les sinistres qui se sont produits, il doit décrire

  • l'ensemble des éléments dont il est tenu compte lors de l'entrée dans le mécanisme;
  • l'ensemble des éléments dont il est tenu compte, pendant toute la durée du contrat, pour les variations des éléments tarifaires;

  • le cas échéant, les montants ou les niveaux minima et maxima des éléments tarifaires;

  • le cas échéant, la méthode permettant d'obtenir les montants des éléments tarifaires à partir des variations du mécanisme que l'assureur applique;

Soyez donc attentif à la description de la fluctuation sur l’échelle bonus-malus en cas de sinistre. En effet, une prime peut être très attrayante lors de votre entrée dans le système mais se révéler pénalisante dès le premier sinistre.

Attestation de sinistralité

L’attestation de sinistralité est un document reprenant notamment pour chaque sinistre survenu pendant la période de couverture, avec un maximum de cinq ans , le montant des indemnités payées par l’assureur,  éventuellement si elles sont payées sur base de l’article 29bis LRA (usager faible), l’indication du fait que la responsabilité du conducteur est engagée, partagée, non engagée ou  non encore déterminée.

Si vous envisagez de changer d’assureur, il vous sera demandé de présenter une attestation de sinistralité. Il vous est aussi possible de consulter ou d’imprimer votre attestation à partir du site Carattest moyennant  un lecteur de carte, votre carte d’identité et votre code pin.  N’oubliez cependant  pas que vous devez  notifier la résiliation de votre contrat au moins 4 mois avant l’échéance, commencez donc vos démarches à temps !

Vous pouvez demander à votre assureur une attestation de sinistralité à tout moment.  Elle vous est délivrée  automatiquement dans les 15 jours de la fin du contrat . Une fois en possession de celle-ci, vous pouvez calculer votre prime en ligne ou demander une estimation de celle-ci à différents assureurs.

Comparez non seulement la prime mais aussi les garanties si vous envisagez de changer d’assureur.

Litiges et Plaintes

Dernière mise à jour
19 juin 2019