Si vous êtes amené à assumer le rôle de BOB (pour rappel, BOB est la personne qui ne boit pas quand elle conduit), il est préférable d’utiliser votre propre véhicule.  A défaut, veillez à ce que le véhicule soit en ordre d’assurance R.C. auto et dispose d’une assurance omnium (casco) complète (si possible sans franchise) afin que le véhicule soit couvert en cas de sinistre.

A défaut, le propriétaire du véhicule pourrait se retourner contre vous – conducteur responsable - pour  être indemnisé de son dommage.

Il existe sur le marché des polices qui couvrent explicitement le cas des BOB. Ainsi, certaines de celles-ci vous proposent d’assurer  vous ou les membres de la famille pour les dégâts au véhicule causés ‘en tant que BOB’ (vous ou un membre de votre famille ramène  un tiers à la maison dans son véhicule) ou pour les dégâts au véhicule causés ‘par le BOB’ (un tiers conduit votre véhicule pour vous ramener à la maison, vous ou un membre de votre famille).  Attention ! Lisez attentivement les conditions particulières pour que la couverture « bob » fonctionne. Renseignez-vous ! 

Litiges et Plaintes

Dernière mise à jour
10 avril 2019

Dernières actualités pour ce thème

  1. Services financiers

    Code Annoté du Crédit à la Consommation et du Crédit Hypothécaire