Sécurité des centres de bronzage

Table of Contents

    Bronzez … mais prenez vos responsabilités

    Bronzer n’est pas sans risque. C’est pourquoi les centres de bronzage sont soumis à certaines règles pour vous protéger.

    L’arrêté royal du 24 septembre 2017 fixant les conditions d’exploitation des centres de bronzage impose de nouvelles obligations à l’exploitant/au responsable d’accueil d’un centre de bronzage. De cette manière, les risques sont limités. Mais tous les risques ne peuvent être évités.

    Les règles à suivre si vous faites du banc solaire

    Un banc solaire peut avoir une intensité de rayonnement maximal de 0,3 W/m². Cela correspond au rayonnement de midi en été dans le sud de l’Europe.

    Si vous allez au banc solaire, bronzez malin et respectez quelques règles :

    1. Si vous allez dans un centre de bronzage qui ne dispose pas d’un appareil de mesure de la sensibilité de la peau, vous devrez d’abord consulter votre médecin qui vous délivrera une attestation confirmant votre type de peau. Vous devrez présenter cette attestation médicale lors de votre première visite dans ce centre de bronzage. Par contre, si le centre de bronzage dispose d’un tel appareil, le responsable d’accueil devra déterminer avec vous votre type de peau, généralement sur la base de quelques questions. Votre sensibilité aux rayonnements UV dépend de votre type de peau. Répondez donc à ces questions le plus honnêtement possible. Il existe six types de peau. En Belgique, les types 2 et 3 sont les plus fréquents. Si vous avez un type de peau 1, vous ne pouvez pas faire de banc solaire. Le responsable d’accueil ne peut pas vous laisser utiliser le banc solaire.
      Attention !
      Le type de peau 1 correspond à quelqu'un à la peau très claire, qui a souvent des taches de rousseur avec les cheveux roux ou blonds clairs et les yeux bleus. Vous brûlez souvent très vite et vous ne brunissez pas.
       
    2. Lors de la première visite dans un centre de bronzage, vous devez avoir un entretien avec le responsable d’accueil. Ce responsable doit avoir suivi et réussi une formation spécifique pour être en mesure de vous informer le mieux possible et de déterminer votre type de peau. Au cours de cet entretien, il vous expliquera les risques liés aux dangers des rayons UV. Le responsable d’accueil doit également vérifier que vous êtes majeur. Si vous n'avez pas encore 18 ans, vous ne pouvez pas faire de banc solaire. 
       
    3. À la fin de l’entretien, vous devez signer une fiche client (DOC, 39.5 Ko) réalisée en deux exemplaires. Le responsable doit aussi signer cette fiche. Un exemplaire vous est destiné, l’autre doit être conservé par le centre de bronzage. L’attestation médicale doit, le cas échéant, être annexée à la fiche client qui reste dans le centre de bronzage.

    Une fois votre type de peau déterminé, le responsable de l’accueil vous délivrera un moyen d’identification personnelle qui vous donnera accès au centre et qui vous permettra d’utiliser les bancs solaires. Les bancs solaires ne pourront pas être mis en fonction si vous n’avez pas votre moyen d’identification personnelle avec vous.

    Les précautions à prendre avant de faire du banc solaire

    Si vous êtes majeur et que vous n’êtes pas de type de peau 1, et que vous avez votre moyen d'identification personnelle avec vous, alors vous pouvez bronzer ... mais n'oubliez pas de prendre les précautions suivantes :

    1. Si vous prenez des médicaments, demandez à votre médecin si vous pouvez faire du banc solaire. Certains médicaments peuvent provoquer une allergie de la peau ou accélérer les coups de soleil.

    2. Un schéma d'exposition sera établi en fonction de votre type de peau et du banc solaire utilisé. Ce schéma donne, pour chaque type de peau, le nombre maximal de minutes qu'un utilisateur peut rester sous ce banc solaire. Ce schéma est cumulatif par session de bronzage jusqu'à ce que le temps maximal d’exposition soit atteint..

    3. Si le centre de bronzage dispose d’un appareil de détermination de la sensibilité de la peau, celle-ci devra obligatoirement être déterminée avant chaque séance. Cet appareil donnera, en fonction de l’état actuel de votre peau, le nombre maximal de minutes que vous pouvez rester à ce moment sous un banc solaire. Ce nombre de minutes sera comparé et éventuellement limité à celui correspondant au schéma d’exposition du banc que vous utiliserez.
       
    4. Portez toujours des lunettes de protection contre les rayons UV. Les rayons UV peuvent provoquer un mélanome de l'œil. Fermez vos yeux ne suffit pas.

    5. Pour voir comment votre peau réagit aux rayons UV, la durée de la première séance doit être réduite de moitié et vous devez attendre 48 heures avant de pouvoir bronzer à nouveau. Ensuite, vous attendez 24 heures entre les séances, car votre peau doit aussi pouvoir se reposer.

    Tous les centres sont automatisés, c’est-à-dire que les bancs solaires sont contrôlés électroniquement et automatiquement.

    1. Rendez-vous la première fois au centre de bronzage lorsque le responsable d’accueil est présent. L'entretien avec le responsable d’accueil est obligatoire. En outre, le responsable d’accueil vous explique aussi le fonctionnement du centre.

    2. Le responsable d’accueil doit vous remettre personnellement votre moyen d'identification personnel.

       

    3. Ne donnez jamais votre moyen d'identification personnel à quelqu'un d'autre, et certainement pas à un mineur ou une personne avec le type de peau I.

    Vous connaissez un centre de bronzage qui ne respecte pas ces règles ou vous voulez introduire une plainte, allez sur pointdecontact.belgique.be

    Dernière mise à jour
    3 janvier 2019

    Dernières actualités pour ce thème

    1. Protection des consommateurs

      Ne gâchez pas votre fête - Utilisez les feux artifices en toute sécurité !

    2. Protection des consommateurs

      Parfait amour ou parfaite arnaque ? Ne vous faites pas avoir !

    3. Protection des consommateurs

      Cool et visible à vélo ?