Le vendeur est tenu de délivrer à l'acheteur un bien conforme au contrat.

Qu’entend-on par conformité ?

Des critères à la fois subjectifs (fixés dans le contrat) et objectifs ont été définis pour apprécier la conformité. Le bien doit :

  1. être conforme à la description donnée par le vendeur.
    Ex. : si vous avez commandé un canapé de 2 m de long et de 90 cm de profondeur, ce meuble doit avoir les dimensions demandées et ne peut donc être ni plus grand, ni plus petit ;
  2. être propre à l'usage recherché et déclaré par le consommateur.
    Ex. : si vous achetez un GSM pour bénéficier d'une fonction spécifique et que vous en informez le vendeur, l'appareil doit être équipé de cette fonction ;
  3. être livré avec tous les accessoires et les instructions comme spécifié dans le contrat.
    Ex. : un colis contenant une armoire à monter soi-même doit contenir toutes les pièces mentionnées et les instructions de montage promises ;
  4. recevoir des mises à jour comme stipulé dans le contrat d'achat.
    Ex. : un ordinateur dont le système d'exploitation doit être régulièrement mis à jour afin qu'il fonctionne en toute sécurité et soit compatible avec les logiciels les plus récents ;
  5. être propre aux usages auxquels servent habituellement les biens du même type.
    Ex. : un robot de cuisine doit pouvoir mixer, hacher, etc. ;
  6. le cas échéant, avoir la qualité et correspondre à la description d'un échantillon ou d'un modèle mis à la disposition du consommateur par le vendeur avant la conclusion du contrat.
    Ex. : si le vendeur vous présente une montre connectée avec un verre saphir résistant aux rayures, vous ne pouvez pas recevoir une montre connectée avec un autre type de verre ;
  7. le cas échéant, être livré avec les accessoires, y compris l'emballage, les instructions d'installation ou toute autre instruction que le consommateur peut raisonnablement attendre.
    Ex. : une enceinte Bluetooth est livrée avec le chargeur et les instructions de connexion nécessaires ;
  8. avoir la quantité et posséder les qualités et autres caractéristiques, notamment en matière de durabilité, de fonctionnalité, de compatibilité et de sécurité, qui sont normales pour le même type de biens de consommation et auxquelles le consommateur peut raisonnablement s'attendre, eu égard à la nature du bien de consommation et compte tenu des déclarations publiques faites par ou pour le compte du vendeur ou de toute autre personne aux premiers stades de la chaîne contractuelle, y compris le producteur, notamment dans les messages publicitaires ou sur l'étiquetage.

Est également assimilée à un défaut de conformité, une mauvaise installation (par exemple d'une cuisine), pour autant qu'elle fasse partie du contrat de vente.
Lorsque le consommateur a fait lui-même une mauvaise installation à cause d'instructions de montage erronées, il existe également un défaut de conformité.

Dans le cas d'un bien contenant des éléments numériques, le vendeur veille à ce que les mises à jour, y compris les mises à jour de sécurité, qui sont nécessaires pour maintenir la conformité du bien, soient notifiées au consommateur et soient livrées durant la période à laquelle le consommateur peut raisonnablement s'attendre ou durant la période prévue dans le contrat de vente lorsqu'il est question de fourniture continue du contenu numérique ou du service numérique. Le consommateur est alors lui-même responsable de l'installation de ces mises à jour comme indiqué. Si le consommateur n’effectue pas les mises à jour, le vendeur n'est pas responsable des défauts de conformité qui en découlent.

Questions les plus fréquemment posées

Litiges et plaintes

Infractions à la législation

La Direction générale de l’Inspection économique contrôle le respect de l’application de la législation relative à la garantie. Vous pouvez lui signaler toute pratique commerciale illégale ou déloyale sur : pointdecontact.belgique.be

Régler votre litige à l'amiable

Le Service de Médiation pour le Consommateur peut vous y aider. Pour y recourir, vous devez avoir tenté au préalable un arrangement amiable (par écrit) avec l’entreprise.

Service de Médiation pour le Consommateur
North Gate II
Boulevard du Roi Albert II 8 boîte 1
1000 Bruxelles
Tél. : 02 702 52 20
Fax : 02 808 71 29
E-mail :
contact@mediationconsommateur.be
Site web : http://www.mediationconsommateur.be

Le Service de Médiation pour le Consommateur met à votre disposition en ligne différents formulaires de plainte.

Plaintes et litiges transfrontaliers

Le Centre Européen des Consommateurs dispose d’un service de conseils et d’assistance aux consommateurs en cas de litige avec une entreprise établie dans un autre État membre de l’Union européenne, en Norvège ou en Islande.

Centre Européen des Consommateurs
Rue de Hollande 13
1060 Bruxelles
Tél. : +32 (0)2 542 33 89
Fax : 02 542 32 43
E-mail :
info@cecbelgique.be
Site web : http://www.cecbelgique.be/

Dernière mise à jour
25 mai 2022

Dernières actualités pour ce thème