Table of Contents

    L'organisateur annule le voyage

    En cas d'annulation du voyage par l'organisateur, vous avez droit à une compensation ou à une indemnisation, sauf s'il s'agit d'un cas de force majeure. Si les conditions de voyage particulières mentionnent par exemple que le voyage ne sera assuré qu'à partir de dix réservations et que ce nombre n'est pas atteint, l'organisateur peut annuler le voyage. Il ne devra dans ce cas vous payer aucune indemnité.

    Vous annulez le voyage vous-même

    Vous avez le droit de résilier le contrat de voyage à forfait. Si vous annulez vous-même le voyage, l'organisateur de voyages peut demander une indemnité de rupture raisonnable.

    L'organisateur de voyages définit généralement le montant de cette indemnité dans ses conditions générales de voyage. Celle-ci ne peut toutefois jamais excéder le montant du voyage. Le pourcentage dépendra notamment du nombre de semaines avant le départ. Si vous annulez le voyage peu avant la date de départ, vous serez généralement redevable de l'intégralité du montant du voyage.

    Assurance annulation

    Si vous n'êtes pas certain de pouvoir partir en voyage, vous avez peut-être intérêt à souscrire une assurance annulation.

    Moyennant certaines conditions, l'assureur interviendra dans le remboursement du montant du voyage si vous devez l'annuler. Consultez les garanties, les limitations et les exclusions de la police avant d'y souscrire. L'assurance annulation ne couvre pas tous les motifs !

    Vous n'êtes pas obligé de souscrire une assurance annulation. Si vous n'avez pas prévu d'assurance annulation et que vous annulez le voyage, l'indemnité de rupture (pour autant qu'elle soit due) sera à votre charge.

    Cession du voyage

    Vous avez aussi le droit de céder votre voyage à une autre personne. Cette personne doit satisfaire aux conditions du contrat de voyage à forfait pour participer au voyage (par exemple être en ordre de visa, passeport, etc.). Informez l'organisateur de voyages aussi vite que possible, au moins sept jours avant le voyage, par courrier ou par courriel. Des frais peuvent être facturés.

    L'organisateur de voyages peut vous demander, aussi bien à vous qu'au repreneur, de payer le montant du voyage toujours dû et les frais de cession.

    Modèle de courrier : Demande d'annulation du voyage - Indemnités de rupture - Avis de voyage négatif du SPF Affaires étrangères - Cession du voyage - Modèle général (DOCX, 22.19 Ko)

    Dernière mise à jour
    24 mars 2020