Moi, consommateur, quand j'achète, c'est essentiellement parce que le produit me plaît. Ceci implique que le produit soit conforme au contrat, mais aussi :

  • que mon produit corresponde à la description donnée par le vendeur et qu'il possède les qualités du bien que le vendeur m'a présenté sous forme d'échantillon ou de modèle ; 

  • que mon produit présente la qualité et les prestations habituelles auxquelles le consommateur peut raisonnablement s'attendre pour un bien de même type, ou compte tenu des déclarations publiques faites sur les caractéristiques concrètes du bien par le vendeur, par le producteur ou par son représentant, notamment dans la publicité ou l'étiquetage ; 

  • que le produit permette l’usage spécifique que j'ai en tête ; c'est donc à moi de bien décrire mes intentions au vendeur et de lui demander si le produit convient à celles-ci ; 

  • que le produit soit propre à l’usage auquel servent habituellement les produits de ce type ; c'est donc à moi de vérifier auprès du vendeur quelles sont les performances à attendre du produit.

Ce que vous devez savoir

La garantie légale s’appliquera si un défaut de conformité survient après votre achat.

La garantie est un droit légal du consommateur, que le vendeur professionnel doit accorder gratuitement. Si un marchand ne vous propose une garantie uniquement si vous acceptez de payer un supplément, ce n'est pas un commerçant sérieux.

S'il est vendu neuf, le produit est toujours sous garantie pendant 2 ans à partir de son retrait ou de sa livraison.

S'il est vendu d’occasion, la garantie est de 2 ans sauf si le vendeur précise un autre délai, par écrit. Dans ce cas, la garantie ne peut de toute façon pas être inférieure à 1 an.

  • Vous pouvez cependant toujours tenter de négocier une durée plus longue avec le vendeur. Il faut alors que cela se traduise par un contrat écrit entre vous.

  • Vous devez être raisonnable tout de même : si vous achetez un bouquet de fleurs, vous ne pouvez évidemment pas espérer du fleuriste une bien longue garantie.

Dernière mise à jour
12 janvier 2018

Dernières actualités pour ce thème

  1. Protection des consommateurs

    Réparation urgente ? Ne vous ruinez pas !

  2. Protection des consommateurs

    Faillite de Thomas Cook… Que dois-je faire ?

  3. Protection des consommateurs

    Attention aux fausses annonces sur les réseaux sociaux!