Comment en tirer parti ?

La garantie légale, c'est le minimum qu'offre la loi aux consommateurs.

Mais souvent, quand je vais dans un magasin, je vois des annonces de garanties spéciales.

  • Par exemple : une garantie fabricant ; ou alors une garantie prolongée. Ainsi, 5 ans à l'achat d'une voiture neuve, ce n'est pas rare...

Que dois-je en penser ? Et puis surtout, dois-je accepter si le vendeur m'offre une garantie supplémentaire, mais payante ?

Ce que vous devez savoir

Pour certains produits, où la marque engage son image et son savoir-faire technique, il est en effet fréquent qu'une « garantie fabricant » soit offerte gratuitement, pour couvrir toutes les erreurs de fabrication ou les défauts de concept ou dans l'exécution.

  • La durée de la garantie fabricant est même parfois plus longue que la garantie légale. Par exemple, une « garantie 5 ans sur votre véhicule », cela signifie en fait 2 ans de garantie légale + 3 ans de garantie commerciale. Pourquoi se priver d'accepter ce genre de geste commercial ?

Des garanties complémentaires payantes peuvent également m'être proposées. Ce sont des garanties « commerciales » ou des «assurances de garantie », comme par exemple : un contrat d’assistance de 3 mois de soutien gratuits à l’achat d'un ordinateur portable, une voiture de remplacement gratuite, un contrat d’entretien, une assurance contre le dommage propre, une couverture contre le vol.

A vous de vous demander si de telles garanties constituent vraiment une plus-value par rapport à ce que couvre déjà la garantie légale. 

Payer pour obtenir ces services, est-ce bien utile dans votre cas ?

  • De toute façon, vous êtes totalement libre de ne pas les accepter.

Comment faire valoir vos droits ?

Si le vendeur vous offre des garanties gratuites Acceptez-les
Si le vendeur vous offre des garanties payantes Réfléchissez à ce qu'elles vous apportent de plus
  Vérifiez si vous n'êtes pas déjà couvert par une de vos assurances (protection juridique...)

 

Si vous constatez un défaut couvert par une garantie complémentaire

Comme il s'agit d'une garantie que l'on qualifie de commerciale, ses modalités sont réglées par le contrat que vous avez conclu avec le vendeur.

  Comment faire valoir vos droits ?
Si vous constatez un défaut Relisez ce que prévoit votre contrat comme garantie commerciale
Qu'écrire au vendeur/fabricant ? modèle de lettre (DOC, 15.47 Ko)
Si le vendeur continue à vous refuser la garantie à laquelle vous avez droit Contactez le Service de Médiation pour le Consommateur

 

Dernière mise à jour
15 janvier 2018

Dernières actualités pour ce thème

  1. Protection des consommateurs

    Réparation urgente ? Ne vous ruinez pas !

  2. Protection des consommateurs

    Attention aux fausses annonces sur les réseaux sociaux!

  3. Protection des consommateurs

    A qui soumettre mon litige de voyages ?