""

Situation

Vous avez été victime d’une fraude à l’amitié. Sur internet, vous lisez le témoignage de quelqu’un qui, dans le même cas que vous, a réussi à récupérer l’argent perdu grâce à Interpol. L’adresse e-mail à contacter est indiquée.

Risque

L’adresse e-mail est fausse : elle n’a rien à voir, ni avec Interpol, ni avec la police. Si vous contactez cette adresse, quelqu’un va essayer d’obtenir vos coordonnées bancaires, soi-disant pour vous verser les fonds récupérés mais ce sera en fait pour vous arnaquer une deuxième fois.

Conseil

Dites-vous bien que vous ne reverrez sans doute plus jamais l’argent que vous avez perdu dans une fraude à l’amitié. Méfiez-vous des témoignages mentionnant des adresses e-mail miracles ou le nom d’organismes tels que Interpol ou la police, surtout quand ce nom apparaît avant le symbole « @ » (p. ex. : commissaireinterpol@ cyberservices.com). Ne communiquez en aucun cas vos coordonnées personnelles et bancaires.

Tombé dans le piège ?

Prévenez votre banque de toute urgence ! Déposez plainte auprès de la police locale. Signalez la fraude sur pointdecontact.belgique.be

Télécharger la fiche (PDF, 413.65 Ko)

Dernière mise à jour
16 novembre 2023

Dernières actualités pour ce thème