""

Vous avez fait installer une nouvelle cuisine et vous avez reçu une facture du fournisseur. Vous virez le montant sur le numéro de compte mentionné sur la facture. Quelques semaines plus tard, vous recevez un rappel dans votre boîte aux lettres.

Vous êtes probablement victime d’une facture falsifiée.

Comment les escrocs procèdent-ils pour falsifier les factures envoyées par les entreprises ?

Les escrocs interceptent les factures avant qu’elles ne parviennent aux clients, ils en modifient le numéro de compte et envoient les factures ainsi adaptées. Lorsque les clients paient leur facture, ils paient en fait les arnaqueurs.

Les escrocs utilisent diverses méthodes pour intercepter les factures.

  • Ils peuvent les retirer du circuit postal, par exemple en les récupérant dans les boîtes aux lettres rouges de bpost.
  • Ils peuvent aussi les voler dans les services de tri d’entreprises ou chez les particuliers (dans leurs boîtes aux lettres ou dans les papiers déposés sur le trottoir lors des collectes de papiers-cartons).

Pour modifier le numéro de compte bancaire, ils opèrent de différentes façons.

  • Dans le cas d’une facture originale numérisée, les escrocs adaptent les données du fournisseur ou du vendeur à l’aide d’un logiciel spécifique.
  • Dans d’autres cas, les escrocs rajoutent au courrier postal une lettre indiquant que le numéro de compte a été modifié ou collent une étiquette avec la mention « Attention, changement de numéro de compte » sur l’enveloppe ou sur la facture.

Après avoir intercepté et adapté la facture, ils l’envoient ensuite aux clients.

Les escrocs essayent d’intercepter toutes sortes de factures mais visent principalement les factures qui concernent des paiements uniques de montants importants.

Il existe aussi la fraude à la facture digitale. Les escrocs s’introduisent à distance dans le système informatique d’un fournisseur, ils interceptent les e-mails de factures et modifient le numéro de compte.

Autrement dit, il convient de faire attention lorsque vous recevez des factures par courrier postal mais aussi par e-mail.

Conseils pour éviter la fraude aux factures falsifiées

  • Comparez le numéro de compte mentionné sur la facture avec celui indiqué sur le bon de commande ou sur le site web officiel du vendeur ou du fournisseur.
  • Redoublez d’attention lorsqu'une facture annonce un nouveau numéro de compte ou qu’une étiquette « Attention, changement de numéro de compte » est collée sur la facture ou sur l’enveloppe. De même, prenez toujours le temps de vérifier le numéro de compte d’une première facture envoyée par un vendeur ou un fournisseur avant de la payer.
  • Si vous avez des doutes, appelez l’entreprise via un numéro que vous connaissez déjà (le numéro de téléphone sur la facture peut aussi avoir été faussé).
  • Conservez les données et le numéro de compte des fournisseurs, même si vous payez par e-banking. Lorsque vous payez une nouvelle facture, vérifiez si le numéro de compte correspond bien aux données enregistrées.
  • Faites attention lorsque la date d’envoi de la facture et la date de réception diffèrent d’une petite semaine (ou plus). Il s’agit en fait du laps de temps dont les escrocs ont besoin pour falsifier la facture.
  • Ne payez jamais une facture ou sur un compte bancaire que vous trouvez suspect. Vérifiez qu’ils concernent bien l’entreprise où vous avez effectué une commande.
  • Lorsque vous recevez une facture par e-mail, contrôlez que l’adresse e-mail est correcte. En cas de doute, vous pouvez contrôler l’adresse IP à l’origine de l’e-mail sur le site www.whois.com.

Vous avez payé une facture falsifiée ? Que pouvez-vous faire ?

  • Si vous avez reçu un rappel de paiement ou une lettre d’un bureau de recouvrement vous obligeant à payer, prenez d’abord contact avec le vendeur ou le fournisseur. Il peut s’agir d’une simple erreur de sa part.
  • Si cela n’est pas le cas, contactez immédiatement les banques concernées (votre banque et celle où vous avez viré l’argent) pour leur signaler la fraude. Votre banque demandera à la banque du numéro de compte des escrocs de rembourser le montant en question. Cette banque essaiera aussi de bloquer le virement ou le compte sera bloqué de manière à ce que les escrocs ne puissent plus y retirer d’argent.
  • Signalez l’incident sur le Point de contact du SPF Economie
    Indiquez comme plaignant « un particulier » et comme partie adverse « une entreprise ». Sélectionnez le thème Fraude & escroquerie, ensuite le scénario Factures falsifiées. Vous recevrez des avis et des informations sur les démarches à entreprendre ainsi que les coordonnées des personnes pouvant vous aider.
Dernière mise à jour
23 novembre 2023