Une personne vous aborde et vous propose un petit boulot pour vous faire de l’argent facilement et sans risque. Vous devez uniquement prêter votre carte bancaire et votre code PIN. Ainsi la personne pourra utiliser votre compte bancaire pour y faire transiter de l’argent. En échange de ce prêt, vous recevrez une somme d’argent.

Méfiez-vous de ce genre de promesse ! Si vous acceptez la proposition, vous devenez une mule financière.

Comment les arnaqueurs recrutent-ils des mules financières ?

Ce genre de fraude suit un schéma reconnaissable : l’escroc approche sa cible potentielle et lui demande de lui prêter son compte bancaire et/ou sa carte bancaire et son code en échange d'une rémunération. L’escroc recrute en ligne via les médias sociaux (Instagram, WhatsApp) mais aussi dans les gares, les lieux de sortie ou à proximité des écoles.

L’escroc cible principalement les jeunes, les chômeurs, les étudiants et les personnes en situation financière difficile.

Il explique à la mule ce qu’elle devra faire et ajoute que de nombreuses autres personnes ont déjà gagné des sommes d'argent intéressantes de cette façon. Selon lui, cette pratique est parfaitement sûre, c’est comme un service rendu à un ami. Et surtout, c’est un moyen de gagner de l'argent rapidement et facilement.

En réalité, l’escroc a besoin du compte bancaire et/ou de la carte bancaire de la mule pour faire transiter de l'argent obtenu illégalement ou pour retirer cet argent en cash. Cet argent, l’escroc l’a généralement volé par le biais du phishing, de faux webshops, de factures falsifiées, etc.

En utilisant le compte bancaire et/ou la carte de la mule, l’escroc efface toute trace de lui et sa mule est la seule personne identifiable dans l’escroquerie.

Autre pratique : mule téléphonique

L’escroc peut aussi demander à sa victime de créer et de lui fournir un ou plusieurs numéros de téléphone. Ce numéro, il l’utilisera pour effectuer du phishing par téléphone ou par SMS, au nom de la mule bien sûr.

Quels risques encourez-vous si vous devenez une mule financière ?

Même si la mule pense ne commettre aucune infraction pénale, elle est responsable de ce qui se passe sur son compte bancaire et peut en être tenue pour responsable des agissements frauduleux par lesquels les escrocs se sont procuré l’argent qui a transité par son compte. La mule est facilement identifiable, alors que les escrocs ont grâce à elle, brouillé les pistes et disparu dans la nature.

Si la mule est mineure, ce sont les parents qui peuvent être tenus pour responsables. Cela signifie que la mule (et ses parents) devront rembourser à la victime initiale des escrocs l'argent qui a transité via le compte de la mule. Elle risque aussi des amendes judiciaires et fiscales importantes. La banque de la mule pourrait refuser par la suite de lui accorder un compte bancaire, une carte bancaire et/ou un prêt.

En plus des conséquences pénales et financières, la mule peut se retrouver exposée à de la violence physique.

Dans la pratique, la rémunération alléchante est souvent minime voire inexistante. Et la mule est souvent abandonnée avec un compte bancaire vidé. 

Les jeunes étant des cibles fréquentes pour ce type d’arnaque, pensez à informer vos enfants sur ce type d’arnaque.

Indices pour repérer une proposition frauduleuse

Certains éléments reviennent dans ce type de fraude, prêtez-y attention !

  • La proposition se présente comme une offre d'emploi via Facebook, Snapchat, WhatsApp, Instagram, TikTok…
  • La promesse d’une rentrée d'argent facile pour peu de temps de travail.
  • On vous demande rapidement votre compte bancaire, votre numéro de carte bancaire et votre code PIN.
  • On vous demande de prêter votre identité pour créer un compte ou obtenir un numéro de téléphone.

Conseils pour éviter de devenir une mule financière ou téléphonique

  • Ne réagissez pas aux messages de personnes que vous ne connaissez pas, d’autant plus sur les médias sociaux.
  • Ne donnez pas suite aux messages qui vous promettent de l’argent facile.
  • Ne divulguez jamais vos coordonnées bancaires. Votre compte et votre carte bancaire n’appartiennent qu’à vous  : ne les partagez avec personne.
  • Ne créez jamais un numéro de téléphone pour une autre personne.

Vous avez prêté votre compte bancaire ? Que pouvez-vous faire ?

  • Contactez immédiatement votre banque.
  • Faites bloquer votre carte par le biais de Card Stop (078 170 170) si vous avez communiqué vos coordonnées bancaires.
  • Déposez plainte auprès de la police locale si vous avez perdu de l’argent ou si vous êtes témoin de ce type de fait.