Que faire si vous recevez ce type d’appels ?

De nombreux consommateurs sont contactés téléphoniquement par des escrocs. En 2017, plus de 5.400 appels trompeurs ont été signalés au SPF Economie, soit une quinzaine par jour. Ils constituaient également un cinquième des plaintes reçues par le Centre Européen des Consommateurs cette même année.

Quelques bons réflexes

  1. On vous propose une offre par téléphone, mais vous hésitez ? N’acceptez pas. Demandez éventuellement où vous pouvez trouver davantage d’informations avant de prendre une décision.
  2. Si vous avez des doutes sur l’authenticité de l’offre ou sur l’honnêteté de l’entreprise qui vous contacte, consultez la liste des télévendeurs suspects et des bureaux de recouvrement sur ce site.
  3. Dans la plupart des cas, vous disposez d’un délai de réflexion de 14 jours à compter de la date de réception du produit. Il s’agit du droit de rétractation. L’entreprise est tenue de vous en informer. Si elle n’aborde pas le sujet avant la date de livraison, le délai de rétractation est prolongé de 12 mois (soit 12 mois et 14 jours au total).
  4. Signalez l’appel frauduleux au SPF Economie via https://pointdecontact.belgique.be ou au Centre Européen des Consommateurs  lorsque l’entreprise qui vous appelle se trouve dans un autre pays de l’UE.
  5. Si vous êtes victime d’une arnaque et que le bureau de recouvrement exige un paiement, vous pouvez le contester par courrier recommandé. Utilisez pour ce faire la lettre type (DOCX, 24.08 Ko)  du SPF Economie. Un bureau de recouvrement peut uniquement vous demander de payer, mais il ne peut vous y contraindre. Ne vous laissez donc pas intimider.
  6. Si votre compte a été débité sans votre consentement, alertez immédiatement votre banque et contestez la domiciliation. Pour la contestation d’un paiement avec votre carte de crédit, rendez-vous sur www.macarte.be.

Infographic-escrocs-au-bout-du-fil

Si vous ne souhaitez plus recevoir d’appels téléphoniques commerciaux, inscrivez-vous sur la liste « Ne m’appelez plus  ». Les entreprises ne pourront plus vous contacter par téléphone à des fins commerciales. Les entreprises étrangères qui souhaitent faire du télémarketing en Belgique, doivent en principe également respecter la liste.

Attention : si vous vous inscrivez ultérieurement à un concours en ligne par exemple, vous autorisez l’entreprise à vous contacter.

Dernière mise à jour
6 juin 2018

Dernières actualités pour ce thème

  1. Protection des consommateurs
    Energie

    Harmonisation européenne des étiquettes des carburants

  2. Protection des consommateurs

    A qui soumettre mon litige de voyage ?

  3. Protection des consommateurs

    La garantie légale : sachez si vous y avez droit !