Table of Contents

    Des taxes doivent être acquittées

    • lors de l’introduction de la demande,
    • pour la procédure d’examen et
    • pour le maintien en vigueur du brevet.

    En fonction du territoire et de la durée de protection, le coût total d’un brevet peut varier de quelques milliers à quelques dizaines de milliers d’euros. Demander un brevet dans un domaine technique complexe et/ou solliciter une protection dans différents grands marché, à côté de la protection européenne, par exemple aux Etats-Unis, au Japon ou en Inde, peut augmenter ce coût jusqu’à plus de 100.000 euros.

    Vous trouverez le montant des taxes officielles qui sont dues aux adresses suivantes :

    Dernière mise à jour
    11 septembre 2020