Cette rubrique contient des chiffres sur les TIC en Belgique. Une indication sur le classement de la Belgique au niveau européen est mentionnée à chaque fois que cela est possible. Les sources sont citées dans la brochure "Baromètre de la société de l'information 2019". (PDF, 4.05 Mo)

Les indicateurs couvrent divers domaines :

  • l’infrastructure de l’internet ;
  • les ménages et individus ;
  • les entreprises ;
  • l'économie collaborative ;
  • le commerce électronique ;
  • l’e-government.

La plupart de ces indicateurs sont collectés par des organismes publics dans le cadre d’enquêtes menées au niveau international. L’intérêt de ces données est de situer la Belgique en matière de TIC, que ce soit au niveau national ou dans une perspective internationale. Certains de ces indicateurs permettent aussi de mesurer l’état d’avancement de la Belgique dans la mise en œuvre de l'Agenda numérique pour l'Europe à l’horizon 2020 et de l’indice global « Digital Economy and Society Index » (DESI).

Infrastructure internet (2018)

La couverture des ménages belges à l’internet haut débit de base est quasiment totale puisqu’en juin 2018, elle atteignait 99,93 %. Quant à la couverture au haut débit fixe d’au moins 30 Mbps (ou NGA), celle-ci atteignait 98,99 %, soit la troisième meilleure performance de l’UE. La convergence de ces deux taux tend à démontrer la qualité de l’infrastructure à haut débit en Belgique. En juillet 2018, 89 % des abonnements internet fixe à haut débit portent sur des débits d’au moins 30 Mbps, ce qui classe notre pays en tête des 28 pays de l’UE. Les abonnements d’au moins 100 Mbps représentent 53 % du total en Belgique, ce qui classe notre pays en quatrième position de l’UE ; le leader européen étant la Suède avec 71 %.

Le taux de couverture de la population (en % des ménages) à l’internet mobile 4G était de 99,63 % en Belgique à la mi-2018, ce qui place le pays à la  2e place de l’UE. En dépit de la couverture quasiment complète de la population, la Belgique continue de pâtir d’un faible taux de pénétration de l’internet mobile à haut débit (≥ 3G). En juillet 2018, notre pays comptait 75,6 abonnements (3G ou plus) par 100 habitants, ce qui est largement inférieur à la moyenne de l’UE (96) et nous positionne à une modeste 24e position.

Ménages et individus (2018)

87 % des ménages en Belgique disposent d’une connexion internet. Cette connexion internet est, dans l’écrasante majorité des cas, une connexion à haut débit (96 %).

8,6 % (femmes 10,1 %, hommes 7,1 %) des individus (16-74 ans) n’ont jamais utilisé internet en Belgique. Ce chiffre s’inscrit en baisse de 1,2 points de pourcentage par rapport à 2017.

38 % (femmes 36 %, hommes 41 %) des individus  (16 à 74 ans) ont utilisé de l’espace de stockage sur internet (cloud computing) à des fins privées en Belgique.

73 % (femmes 72 %, hommes 73 %) des individus (16-74 ans) ont utilisé internet pour communiquer sur des réseaux sociaux.

Entreprises occupant au moins 10 personnes (2018)

97,3 % des entreprises établies en Belgique ont un accès internet à large bande (fixe ou mobile).

57 % des entreprises établies en Belgique utilisent des lignes à haut débit rapide (≥ 30 Mbps), contre 44 % des entreprises européennes. Le haut débit ultra-rapide (≥ 100 Mbps) est déjà utilisé par 29 % des entreprises en Belgique, contre 18 % au niveau européen.

40 % des entreprises achètent des services de cloud computing et 30 % des entreprises paient pour diffuser de la publicité sur internet.

21 % des entreprises envoient des factures électroniques permettant un traitement automatique et 33 % en reçoivent.

Economie collaborative (2018)

18 % des particuliers ont organisé la réservation/location de l’hébergement d’un particulier à l’aide d’une application spécifique ou d’un site internet prévu à cet effet, tandis que 6 % l’ont fait au moyen d’un site internet ou d’une autre application.

7 % des particuliers ont organisé l’utilisation du service de transport proposé par un particulier à l’aide d’une application spécifique ou d’un site internet prévu à cet effet, tandis que 2 % l’ont fait au moyen d’un site internet ou d’une autre application.

Commerce électronique (2018)

60,5 % des habitants de la Belgique (femmes 59,9 %, hommes 61,1 %) ont fait des achats en ligne, soit une hausse de 0,9 point de pourcentage en douze mois.

32,5 % du chiffre d’affaires des entreprises établies en Belgique provient du commerce électronique. 17 % provient des ventes via des messages de type EDI et 15,5 % provient des ventes (hors TVA) via un site web.

30 % des entreprises belges réalisent des ventes via des réseaux informatiques (moyenne européenne, 20 %).

49 % des entreprises belges effectuent des achats via des réseaux informatiques (moyenne européenne, 45 %).

E-governement (2018)

56 % des citoyens (femmes 54 %, hommes 59 %) ont utilisé internet pour leurs relations avec les services publics.

37 % des particuliers établis en Belgique (femmes 34 %, hommes 41 %) ont renvoyé des formulaires remplis aux administrations publiques via internet, soit le 13e score de l’UE. Si l’on restreint ces résultats aux individus qui devaient remplir des formulaires et les transmettre aux administrations publiques, 51 % d’entre eux l’ont fait via internet (femmes 48 %, hommes 54 %), soit le 19e score de l’UE.

54 % des déclarations IPP (impôt sur les personnes physiques) ont été transmises à l’administration fiscale en version électronique.

Le nombre de visites sur le site mypension.be a connu une baisse de 40 % sur douze mois : il est passé de 888.704 visiteurs uniques en novembre-décembre 2017 à 531.513 en novembre-décembre 2018

Les factures reçues par les autorités dans le cadre de la facturation électronique B2G ont connu une hausse de 106 % sur douze mois : elles sont passées de 30.967 en novembre-décembre 2017 à 63.780 en novembre-décembre 2018.

Dernière mise à jour
21 février 2020