Table of Contents

    En Belgique, une liste des prix des matériaux de construction, appelée « Mercuriale », est publiée mensuellement. Cette liste de prix des matériaux de construction constitue essentiellement un système de suivi des prix. Celui-ci reflète, au moyen d'indices, l'évolution des prix de plusieurs catégories de matériaux de construction.

    Le SPF Economie publie cette Mercuriale après consultation de la Commission des prix des matériaux de construction, dite Commission de la Mercuriale.

    Contenu et utilisation de la Mercuriale

    La Mercuriale joue un rôle important dans le suivi de l'évolution des prix. Il est également devenu courant d'utiliser les indices Mercuriale dans les clauses de révision de prix des contrats de construction. Cet usage est facultatif dans les marchés publics, mais très courant. En vertu de la Loi sur la construction de logements, dite Loi Breyne, il y a même une obligation dans ce sens, si une clause de révision des prix devait être prévue.

    Comment fonctionne cet indice des prix ?

    L’indice a été lancé en 1955. Il a été établi sur la base d’un certain nombre de prix désignés par le Ministère des Travaux Publics comme prix de référence pour les travaux publics, et à ce titre, cités comme prix T.P.

    L’ « indice I », comme on l’appelle officiellement, reprend une sélection de quelque 26 catégories de matériaux de construction ainsi que leurs prix. Il est utilisé pour les accords de révision des prix dans le secteur de la construction.

    Outre l'indice I, la Mercuriale publie également des valeurs mensuelles pour un grand nombre de témoins individuels et pour d'autres agrégats tels que :

    • K1 pour les revêtements bitumineux
    • K2 pour les chaussées en béton

    Réforme de la Mercuriale

    Une première étape dans la réforme de la Mercuriale s’est concrétisée par l’introduction, en janvier 2021, d’un nouvel indice I, intitulé Indice I 2021. Cet indice est composé de 60 produits regroupés en 11 catégories. Le calcul de l '« Indice I 2021 » se base sur les indices de prix à la production de novembre 2020 (novembre 2020 = 100).

    Les parties contractantes peuvent utiliser le nouvel « Indice I 2021 » depuis janvier 2021 pour leur contrat nouveau ou existant pour autant qu’elles en aient convenu de commun accord. À cette fin, leur contrat devrait en principe faire référence à l '« Indice I 2021  » au lieu de l' « Indice I ».

    L'ancien indice I sera publié jusqu'en décembre 2022. D'ici là, l'ancien indice I et le nouvel indice I 2021 sont tous deux une alternative valable à l'indice mensuel au sens de la loi sur le logement.

    Les autres indices déclinés (K1, K2, M…) ou valeurs T.P. ne changent pas à ce stade.

    Télécharger l'indice I 2021 (XLSX, 37.58 Ko)

    Dernière mise à jour (1er juillet 2022) : mai 2022 : 135,67

    Prochaine mise à jour : 1er août 2022

    Note méthodologique sur la réforme de la Mercuriale (PDF, 297.14 Ko)

    Comment appliquer l'indice I 2021 (PDF, 90.69 Ko)

    Contact

    Peter Vanherreweghe

    Vincent Vanesse

    Dernière mise à jour
    1 juillet 2022