Table of Contents

    Le statut d’étudiant-indépendant

    Le statut d’étudiant-indépendant vise à stimuler l’esprit d’entreprendre chez les jeunes en permettant aux étudiants :

    • de dégager du temps pour combiner une activité indépendante avec leurs études ;
    • mais surtout, de bénéficier d’une série d’avantages, notamment en termes de protection sociale et de réductions d’obstacles sociaux et fiscaux.

    Le statut est entré en vigueur à partir du 1er janvier 2017.

    Le statut d’étudiant-indépendant s’applique aux jeunes qui remplissent trois conditions :

    1. âgés de 18 ans au moins et de 25 ans au plus,
    2. inscrits à titre principal pour suivre régulièrement des cours dans un établissement d’enseignement en Belgique ou à l’étranger en vue d’obtenir un diplôme reconnu par l’autorité compétente en Belgique,
    3. ayant exercé une activité professionnelle pour laquelle ils sont assujettis au statut social des travailleurs indépendants.

    Statistiques sur les étudiants-indépendants (INASTI)

    Les données renseignées sur cette page sont issues des statistiques trimestrielles et annuelles  relatives aux étudiants indépendants de l’INASTI (Institut National d’Assurances Sociales pour Travailleurs Indépendants) sur base de la situation en fin de trimestre ou en fin d’année (au 31 décembre).

    La branche d’activité renvoie aux groupes principaux de la nomenclature des professions propre au statut social des travailleurs indépendants à l’INASTI. Les branches d’activités sont au nombre de sept : agriculture, pêche, industrie et artisanat (production), commerce, professions libérales (et intellectuelles), services et divers.

    Les étudiants-indépendants en chiffres

    Au 4e trimestre 2020, il y avait, au total, 8.327 étudiants-indépendants, ce qui correspond à une baisse de 7,7 % par rapport au 3e trimestre 2020 mais également à une hausse par rapport au 4e trimestre 2019. Depuis le 1er trimestre 2017, leur nombre n’a pas cessé d’augmenter à l’exception des quatrièmes trimestres 2018 (-7,4 %), 2019 (-9,4 %) et 2020 (-7,7 %). Du 2e trimestre 2017 au 4e trimestre 2020, le taux moyen d’accroissement trimestriel s’élève à +6,6 %.

    Parmi les 8.327 étudiants-indépendants au 4e trimestre 2020, 5.076 sont des hommes et 3.251 des femmes, ce qui correspond à une proportion de 39 % de femmes. Cette proportion a augmenté depuis le début de l’année 2020 (37,1 % au 1er trimestre 2020) mais affiche toujours une tendance générale à la baisse depuis l’entrée en vigueur de ce nouveau statut (-44 % au 1er trimestre 2017).

    Au 31 décembre 2020, la plupart des étudiants-indépendants sont âgés de 20 à 23 ans : 1.724 ont 22 ans (20,7 %), 1.618 ont 21 ans (19,4 %), 1.477 ont 23 ans (17,7 %) et 1.290 ont 20 ans (15,5 %). Les branches d’activité les plus représentées sont les professions libérales (3.310 ; 39,7 %), le commerce (2.547 ; 30,5 %) et l’l’industrie (1.299 ; 15,6 %).

    Dernière mise à jour
    5 mai 2022

    Dernières actualités pour ce thème