Table of Contents

    La digitalisation revêt un caractère crucial pour les entreprises en général et les PME en particulier. Elle est en effet devenue indispensable pour s’adapter à l’environnement entrepreneurial actuel et futur et permet d’être visible sur le marché national et international, de rester concurrentiel, d’accélérer le traitement des informations en minimisant le risque d’erreurs et de s’adapter à la demande des clients.

    La digitalisation englobe de nombreux concepts et ne se limite pas à l’e-commerce :

    • l’utilisation du big data,
    • l’internet des objets,
    • la communication numérique (via un site internet ou par l’entremise de réseaux sociaux),
    • la gestion numérisée de l’entreprise,
    • la facturation électronique,
    • la sécurisation des données,
    • l’utilisation de la blockchain,
    • l’intelligence artificielle, etc.

    font tous partie du processus de digitalisation.

    Les PME se révèlent pourtant moins promptes que les grandes entreprises à intégrer ces innovations numériques. Elles n’y voient souvent pas directement l’avantage qu’elles en retireraient, ou se heurtent à des obstacles que des entreprises de plus grande taille surmontent plus facilement, tels que les coûts, le besoin de financement, le manque de temps, de connaissance ou encore de personnel qualifié.

    Les pages web de cette rubrique étudient plusieurs indicateurs liés à la digitalisation des entreprises :

    • Technologies numériques au sein des PME belges
      Cette page offre un aperçu des principaux indicateurs esquissant le degré de digitalisation des PME belges, en particulier pour les technologies existant de longue date, à savoir l’utilisation d’un ordinateur et d’une connexion à internet pour un usage professionnel, le recours à des spécialistes TIC ou la formation de son personnel à l’usage des technologies informatiques, le développement d’un site web plus ou moins avancé et le cloud computing.
    • Intelligence artificielle et autres technologies numériques avancées
      Cette page aborde l’exploitation des données massives (big data), l’impression 3D, la mise en œuvre de robots et l’utilisation d’une ou plusieurs applications d’intelligence artificielle par les PME.
    • Commandes, ventes et facturation en ligne
      Cette page examine notamment le recours à un site internet ou des apps pour réaliser des ventes en lignes, la réalisation de commandes en ligne via messages de type EDI (Electronic Data Interchange), et la facturation électronique avec ou sans traitement automatique.
    • Obstacles à la digitalisation
      Cette page étudie les principaux freins rencontrés par les PME dans leur volonté de se digitaliser, tel que le manque de ressources financières, de compétences techniques ou managériales, d’infrastructures technologiques, etc.
    • Cybersécurité au sein des PME belges
      Cette page analyse les principaux aspects liés à la cybersécurité des PME belges, à savoir l’application des mesures de sécurité informatique, la sensibilisation du personnel aux obligations en matière de sécurité informatique, le fait de contracter une assurance contre les incidents de sécurité et la fréquence et le type de problèmes rencontrés à la suite d’un incident.
    • Compétences numériques – une approche genrée
      Cette page présente une ventilation genrée des données relatives à la proportion de diplômés dans des matières liées aux sciences, à la technologie, aux mathématiques ou à l’ingénierie (STEM), à la proportion de spécialistes en informatique ainsi qu’aux compétences numériques (communication numérique, gestion numérique de l’information, résolution de problèmes et maîtrise de logiciels informatiques).
    • Digitalisation des PME belges – une comparaison internationale
      Cette page offre une comparaison entre les performances des PME belges et celles des PME européennes concernant l’adoption de diverses technologies numériques.
    Dernière mise à jour
    28 juin 2021