Soutien à l'entrepreneuriat de la diversité

Soutien à l'entrepreneuriat de la diversité - soutien aux entrepreneurs d’origine étrangère


Appel à projets

Le SPF Economie lance un appel à projets afin de promouvoir et favoriser l'initiative entrepreneuriale des personnes d'origine étrangère en qualité d'indépendant personne physique, administrateur ou non de société.

Cet appel à projets, destiné aux organismes/associations/promoteurs belges reconnus qui sont actifs dans l'accompagnement et/ou le conseil aux entrepreneurs, entend créer de nouvelles synergies entre les acteurs « classiques » du monde de l’entreprise (fédérations professionnelles, établissements de crédits, chambres de commerce…) et les personnes d’origine étrangère potentiels entrepreneurs (ou entrepreneurs actifs) et/ou les organisations qui les représentent.

Dans le cadre de cet appel à projets, la notion de « personne d’origine étrangère » englobe :

  • les personnes qui n’ont pas la nationalité belge ;
  • les personnes de nationalité belge mais qui, à la naissance, avaient une autre nationalité ou dont l’un des parents directs est né sous la nationalité étrangère (immigrés de première et deuxième génération).

La clôture des candidatures pour cet appel à projets est fixée au 29 octobre 2018 minuit.

Comment poser votre candidature ?

Modalités pratiques

Informations générales

Contexte

Parmi les options possibles pour améliorer la position des personnes d’origine étrangère sur le marché du travail, il y a celle de soutenir et valoriser leurs initiatives en qualité d’entrepreneur indépendant.

L’appel à projets pour l’entrepreneuriat de la diversité, organisé par le SPF Economie, se fonde sur les résultats d’une étude quantitative réalisée par l’Observatoire des PME de la Direction générale de la Politique des P.M.E. du SPF Economie.

En Belgique, 68,5 % des indépendants sont d'origine belge tandis que 20,8 % sont d'origine étrangère (le solde étant d'origine indéterminée). Ce dernier pourcentage s’accompagne d’une sous-représentation des femmes entrepreneures proportionnellement à leur part dans l’entrepreneuriat d’origine belge.

Dans le même temps, l’étude souligne une évolution claire et très positive : entre 2008 et 2015, le nombre d’indépendants repris dans la catégorie « origine étrangère » a progressé trois fois plus vite que celui de la catégorie « origine belge » (+39,5 % versus +14,5 %).

Cette volonté entrepreneuriale mérite d’être soutenue et encouragée, en tenant compte des besoins spécifiques de cette catégorie de la population.

Comment le SPF Economie peut-il soutenir les entrepreneurs d’origine étrangère ?

Le SPF Economie peut soutenir financièrement, par le biais d’une subvention, de nouvelles synergies entre, d’une part, des acteurs « classiques » du monde de l’entreprise (fédérations professionnelles, établissements de crédits, chambres de commerce, etc.) et les personnes d’origine étrangère potentiels entrepreneurs (ou entrepreneurs) et/ou les associations/fédérations qui les représentent, d’autre part.

Le rôle de ces acteurs « classiques » est en effet central, tant dans le cadre de la transmission des informations auprès des candidats entrepreneurs (ou entrepreneurs actifs) qu’en tant qu’intégrateur/facilitateur sur le marché du travail.

Cette approche est inspirée des conclusions et recommandations  d’une étude européenne récente qui met en évidence l’efficacité de pratiques fondées sur l’établissement de liens de coopération entre les acteurs spécialisés dans le conseil et le soutien aux entrepreneurs d’origine étrangère et les acteurs classiques du monde de l’entrepreneuriat.

« Le passage à des systèmes de soutien classiques peut favoriser l'intégration des migrants, fournir aux entrepreneurs un accès à un large éventail de services et bénéficier de mesures de soutien non ciblées. L'offre de mesures de réseautage visant à aider les migrants à accéder aux réseaux locaux d'entrepreneurs, de prestataires de services (notamment les établissements de crédit) et de clients peut offrir des opportunités aux entrepreneurs migrants et contribuer au succès de leurs entreprises. Cette étude a démontré que la mesure dans laquelle les initiatives de soutien à l'entrepreneuriat des migrants peuvent faciliter l'accès aux réseaux traditionnels dépend principalement des liens que l'organisation qui fournit le soutien est en mesure d'établir avec la communauté des affaires en général ». (source : Evaluation and Analysis of Good Practices in Promoting & Supporting Migrant Entrepreneurship, Guidebook, EU Commission, août 2016, pages 12 à 14).

Dernière mise à jour
19 septembre 2018

Dernières actualités pour ce thème

  1. Entreprises

    La Journée de l'Artisan, le dimanche 18 novembre 2018

  2. Entreprises

    Réforme du droit des entreprises

  3. Protection des consommateurs
    Entreprises

    Lignes directrices « Crédit à la consommation »