Table of Contents

    Le gouvernement fédéral lance le marché public « Entrepreneuriat et diversité ». Son objectif : soutenir des projets qui contribuent à la promotion de l’entrepreneuriat auprès des personnes d’origine étrangère.

    Les projets s’étaleront sur une durée de deux ans.

    Le budget total du marché public est de 280.000 euros. Le soutien par projet s’élève au maximum à 93.333 euros.

    Appel aux candidats soumissionnaires à partir du 2 septembre 2022

    Le marché public est lancé le 2 septembre 2022, sous forme de « procédure ouverte » et se clôturera le 29 septembre 2022.

    Après la clôture, les offres soumises seront évaluées. Une décision sur l’attribution du marché public sera prise sur la base de cette évaluation.

    Contexte

    Une étude récente du SPF Economie concernant l’entrepreneuriat des individus d’origine étrangère fournit, entre autres, les informations suivantes :

    • Le taux d’indépendants dans la populations totale (20-64 ans) en Belgique était, en 2017, de 15,8 % pour les individus d’origine belge et de 10,3 % pour les individus d’origine étrangère.
    • Pour ces derniers, les taux d’indépendants variaient fortement avec le groupe de pays d’origine. Ainsi, les indépendants étaient particulièrement sous-représentés chez les individus originaires de certains groupes de pays non européens, à savoir le Maghreb (taux d’indépendants : 6,2 %) et l’Afrique subsaharienne (taux d’indépendants : 4,3 %). Au même moment, certains groupes de pays avaient un taux similaire voire supérieur à celui des individus d’origine belge (taux d’indépendants : 15,8 %), par exemple l’UE13 (taux d’indépendants : 17,8 %) et l’Océanie/Extrême-Orient (taux d’indépendants : 16,8 %).
    • Par ailleurs, il y a en Belgique deux fois plus d’hommes que de femmes indépendantes, quelle que soit l’origine considérée : les femmes sont systématiquement sous-représentées parmi les indépendants.
    • Ensuite, le facteur « éducation » joue un rôle majeur dans l’exercice du travail indépendant. Chez les indépendants toutes origines confondues, la part des individus avec un haut niveau de diplôme (42,3 %) est supérieure à la part des individus avec un niveau de diplôme moyen (34,3 %) ou faible (15,2 %). Le taux d’indépendants dans la population est également plus élevé pour les individus avec un haut niveau de diplôme (18,4 %) que pour les individus avec un niveau de diplôme moyen (13,6 %) ou faible (8,7 %).

    Des chiffres et des informations plus détaillées se trouvent dans l’étude finale. Les candidats soumissionnaires peuvent demander cette étude auprès du SPF Economie via observatoirepme@economie.fgov.be. L’étude doit rester confidentielle jusqu’à la publication officielle, prévue pour décembre 2022.

    Qu’entend-on par « projets de soutien » ?

    Le mot « soutien » doit être considéré dans un sens large. Il peut s'agir

    • de formations destinées à informer et à préparer les personnes d’origine étrangère à l'entrepreneuriat,
    • d'initiatives visant à mieux concilier l'entrepreneuriat et la vie de famille,
    • de la promotion de l'entrepreneuriat parmi les femmes d’origine étrangère,
    • du lancement de programmes de mentorat dans le cadre desquels des entrepreneurs d’origine étrangère parrainent d'autres (candidats) entrepreneurs d’origine étrangère, etc.

    Le projet peut être composé de plusieurs parties ou sous-projets. Il ne doit pas nécessairement se concentrer sur un type de soutien spécifique, mais ce dernier est autorisé.

    Nombre de projets

    Au total, 3 projets sont prévus :

    • un en Région flamande,
    • un en Région wallonne,
    • un en Région de Bruxelles-Capitale.

    Calendrier et budget alloué aux projets

    Chaque projet sera mis en œuvre en différentes phases et s'étendra sur 2 ans : 2023 et 2024. Le budget est plafonné à 93.333 euros par projet, répartis sur 2 ans.

    Qui peut participer à ce marché ?

    Peuvent répondre au marché public :

    • des organisations,
    • des associations,
    • des auteurs de projets

    organisés en personne morale et dont l’objet social ou les activités visent, notamment, à la promotion et au soutien de l’entrepreneuriat chez les personnes avec un historique migratoire. Ces personnes morales disposent de minimum deux ans d’expérience dans le domaine couvert par le marché public et ne sont pas des organismes publics.

    Dates importantes

    Date

    Activité

    2 septembre 2022

    Lancement du marché public

    29 septembre 2022

    Clôture du marché public (date limite de soumission des offres)

    Octobre-décembre 2022 (timing indicatif et provisoire)

    Évaluation des offres suivie par une décision sur l’attribution du marché public.

    Décembre 2022 (timing indicatif et provisoire)

    Événement : présentation de l’étude et des projets sélectionnés.

    Vous souhaitez en savoir plus ?

    Pour plus d’informations sur ce marché public et pour introduire une offre, veuillez suivre les instructions dans l’avis du marché et les documents du marché.

    Vers le marché public

    Dernière mise à jour
    9 septembre 2022