Table of Contents

    Après la phase de lancement de votre entreprise, vous devrez veiller à assurer son développement  pour assurer sa survie à long terme. Dans cette perspective, vous déciderez peut-être d'étendre vos activités en dehors du territoire national afin de profiter de partenariats commerciaux et étendre vos marchés.

    Si vous projetez d’exercer des activités dans un autre pays de l’Union européenne imposant des conditions d’exercice liées aux qualifications professionnelles, procurez-vous l’attestation UE : elle vous permettra de faire valoir votre pratique professionnelle.

    S’internationaliser, un défi pour les PME

    Les entreprises actives sur le plan international font partie des entreprises les plus performantes mais internationaliser ses activités exige une certaine taille, nécessite des investissements, un capital important, une réserve contre les risques financiers… Ces éléments peuvent vite devenir des obstacles importants au déploiement à l’international des PME.

    Une étude réalisée sur les performances des PME belges à l’export confirme ces difficultés.

    L’enquête menée auprès des PME belges dans le cadre de cette étude, indique que les raisons pour se lancer sur le marché international sont :

    • un choix stratégique délibéré de développement et/ou de diversification ;
    • le fait d’exercer sur un marché de niche ;
    • la bonne réputation de l’entreprise. 

    L’enquête souligne également différents freins et barrières à l’exportation, parfois directement liés à la taille de l’entreprise :

    • les coûts liés au développement des activités exportatrices ;
    • les difficultés à se couvrir contre les risques (change, paiement) ;
    • les formalités douanières à remplir ;
    • les barrières à l’entrée des pays cibles (normes, certification, mises en conformité).

    L’internationalisation des PME, l’ouverture à de nouveaux marchés, est essentielle pour soutenir la croissance de notre économie. C’est pourquoi le développement des PME à l’international est un des six axes du Plan PME du gouvernement fédéral.

    Ce plan propose entre autres de sensibiliser les PME aux avantages de l’internationalisation et à l’utilisation d’instruments de soutien à l’exportation, comme la constitution d’un groupement d’intérêt économique ou d’un groupement d’employeurs qui permettent aux entreprises de mutualiser leurs efforts à l’exportation ou encore de faire appel aux mesures d’aide mises en place par les pouvoirs publics au niveau national, régional et européen.

    Mutualiser les efforts à l’exportation

    Se lancer seul dans l’aventure internationale n’est pas aisé, surtout pour les petites ou très petites entreprises. Mieux vaut préférer une dynamique de groupe et mutualiser ses efforts via par exemple la constitution d’un groupement d’employeurs.

    Le groupement d’employeurs

    La création d’un groupement d'employeurs (GE) permet aux plus petites entreprises de s'associer pour partager l'occupation d'un (de) travailleur(s) dont chacun n'a besoin qu'à temps partiel. 

    Le travailleur conclut un contrat de travail avec le groupement d’employeurs qui est, juridiquement, son seul employeur. Le travailleur est de ce fait à la disposition des entreprises membres du groupement.

    Ce dispositif est un outil adapté aux PME qui souhaitent partager l’expérience et les qualifications d’un collaborateur chargé de développer des projets d’exportation au bénéfice des membres du groupement d’employeurs.

    En savoir plus sur le groupement d’employeurs.

    Les aides à l'internationalisation

    Pour guider, financer et conseiller les entrepreneurs désireux de s'implanter à l'étranger, diverses aides à l'internationalisation existent aux niveaux régional, national et européen.

    En savoir plus sur les aides à l’internationalisation.

    Dernière mise à jour
    30 avril 2019

    Dernières actualités pour ce thème

    1. Entreprises

      Substitution des substances chimiques dangereuses – Etude d’avril 2019

    2. Entreprises

      Réforme du Code des sociétés - Entrée en vigueur le 01.05.2019

    3. Entreprises

      Brochure « Comment s’installer à son compte ? » – Nouvelle édition