Masques FFP2/FFP3 testés selon l’Alternative Test Protocol (ATP)
Information à l’attention de l’utilisateur final

Étant donné l’épidémie mondiale actuelle de Covid-19, les équipements de protection individuelle (EPI) rencontrent une énorme demande, en particulier les masques de protection respiratoire.

La chaîne de livraison de ces EPI est fortement mise sous pression en raison de la croissance exponentielle de la demande.

Dès lors, nous avons dû constater qu’un grand nombre de masques FFP2 et FFP3 proposés ou leurs alternatives non européennes ne sont pas munis des certificats et rapports de test nécessaires permettant de prouver de façon univoque qu’ils satisfont aux exigences des normes pertinentes (EN 149:2001+A1:2009, GB 2626-2006…).

Dans des conditions normales, ces masques ne seraient pas libérés pour utilisation car la santé de l’utilisateur ne peut pas être garantie.

Afin de faire face à la situation de crise actuelle et en vue de réduire le nombre important de masques manquants, il a été décidé que de tels masques seront soumis à un protocole de test simplifié dans le cadre duquel seulement un nombre limité d'exigences essentielles seront évaluées : l’Alternative Test Protocol (ATP).

Les masques au résultat positif selon l’ATP pourront être employés sous certaines conditions.

Alternative Test Protocol

L’Alternative Test Protocol est un protocole de test simplifié pour les masques FFP2/FFP3, dont le test porte sur :

  1. Les valeurs maximales autorisées pour la pénétration du matériau filtrant (« Penetration of Filter Material », PFM).
    Il s’agit d’une mesure de perméabilité de la matière utilisée du masque.
  2. La fuite totale vers l’intérieur maximale autorisée (« Total Inward Leakage », TIL).
    Il s’agit d’une mesure de la bonne qualité de la fermeture hermétique du visage par le masque.

Cette fermeture hermétique est testée dans trois situations possibles :

  • le masque est simplement placé sur le visage ;
  • le masque est placé sur le visage et le pont nasal est comblé pour empêcher des fuites locales ;
  • le masque est placé sur le visage et le pourtour complet est comblé pour empêcher des fuites.

En fonction du résultat du test, les masques FFP2 et FFP3 sont proposés sous différentes catégories.

Avant d’aller plus loin, nous invitons les importateurs et les fabricants à lire nos informations complémentaires à leur destination.

Sous quelles catégories les masques FFP2 et FFP3 sont-ils proposés ?

Si les masques FFP2/FFP3 ont fait l’objet d’un contrôle du SPF Economie, ils sont classés dans une des catégories suivantes :

  1. La documentation (certificats, résultats de test…) permet de démontrer de façon correcte que les masques sont conformes à une des normes autorisées :
    Les masques sont libérés comme des masques FFP.
    Ils ne portent pas de mention particulière sur l’emballage.

     
  2. La documentation ne permet pas de démontrer que les masques sont conformes mais le résultat du test selon l’ATP est positif et l’ajustement est assez bon :
    Les masques sont libérés comme des masques FFP.
    L’avertissement suivant est apposé sur l’emballage :
     
    alternative test protocol specimen

  3. La documentation ne permet pas de démontrer que les masques sont conformes, mais le résultat du test selon l’ATP est positif.
    L'ajustement (fit) des masques, au niveau du pont nasal, n'est cependant pas assez bon :

    Les masques doivent être scotchés pendant leur utilisation au niveau du pont nasal.
    Les masques sont libérés comme des masques FFP.
    L’avertissement suivant est apposé sur l’emballage :

     alternative test protocol tape nose

  4. La documentation ne permet pas de démontrer que les masques sont conformes, mais le résultat du test selon l’ATP est positif.
    L'ajustement (fit) général des masques n'est toutefois pas suffisamment bon :

    Les masques ne sont pas libérés.

  5. La documentation ne permet pas de démontrer que les masques sont conformes et le résultat du test selon l’ATP est négatif. La capacité de filtration s'élève au moins à 70 % :
    Les masques ne sont pas libérés
     
  6. La documentation ne permet pas de démontrer que les masques sont conformes et le résultat du test selon l’ATP est négatif. La capacité de filtration est inférieure à 70 % :
    Les masques ne sont pas libérés.
     
  7.  La documentation ne permet pas de démontrer que les masques sont conformes et les masques n'ont pas été testés selon l'ATP :
    Les masques ne sont pas libérés.

Considérations

Pour les masques qui répondent uniquement aux exigences de l’ATP, il est impossible de pouvoir déclarer qu’ils sont conformes à la norme européenne en matière de masques FFP2/FFP3 ou qu’ils satisfont aux exigences de la réglementation européenne relative aux équipements de protection individuelle :

  • leur mise en libre circulation régulière n’est pas permise ;
  • leur utilisation n’est pas en règle avec les dispositions de la loi sur le bien-être et le code sur le bien-être au travail.

Pour les masques FFP libérés conformément à l’ATP, les conditions suivantes sont d’application :

  1. ces masques servent uniquement pendant cette période de crise ;
  2. l’utilisateur final est explicitement informé du fait que les masques n’ont pas été testés selon la norme EN 149:2001+A1:2009 ;
  3. l’utilisateur final est explicitement informé des tests effectivement réalisés ;
  4. on appose sur l’emballage un avertissement au sens des points 2 et 3 de cette liste ;
  5. les conditions spécifiques imposées sont suivies lors de l’utilisation :
    • TAPE NOSE : le pont nasal du masque doit être scotché ;

L’Alternative Test Protocol se limite à deux exigences essentielles compte tenu que les autres exigences présumées portent surtout sur :

  • la durabilité des masques ;
  • le confort de l’utilisateur ;
  • l’impact limité sur la santé, comme l’irritation cutanée ;
  • la facilité d’utilisation.

Pour éviter tout retard, nous vous suggérons d'imprimer vous-même ces autocollants et d’aider à les appliquer.

Imprimez ces autocollants (PDF, 463.34 Ko)

Laboratoires

Avant tout contact avec un laboratoire de test ATP, consultez notre page sur les informations que vous aurez à fournir.

Vous pouvez faire tester vos masques selon l'ATP dans les laboratoires suivants :

IDEWE/IBEVE vzw
Interleuvenlaan 58
3001 Heverlee

Tél. : 016 39 04 55
Fax : 016 40 05 62
E-mail : info@ibeve.be  

Mensura vzw
Rue Gaucheret 88/90
1030 Bruxelles
Tél. : 011 30 27 57
Fax : 011 23 09 88

E-mail : masques_buccaux@mensura.be ou mondmaskers@mensura.be

Vias institute
Chaussée de Haacht 1450
1130 Bruxelles
Tél. : 02 244 15 36
E-mail : masquesbuccaux@vias.be

Dernière mise à jour
24 juin 2020