Le service de gestion est habilité à radier d’office les sociétés, visées à  l’article 2 du Code des sociétés,  qui n’ont pas respecté l’obligation de dépôt de leurs comptes annuels à la Banque nationale de Belgique pour au moins trois exercices comptables consécutifs. Cette radiation n’est pas d’application pour les sociétés visées à l’article 97 du Code des sociétés. Cette radiation d'office est prévue à l'article III.42, §1er, 4° du Code de droit Economique.

 La société continue d'exister sur le plan juridique parce qu'il s'agit d'une radiation administrative. L'entité enregistrée conserve tous ses droits et obligations (notamment sa qualité d’entreprise soumise à inscription, l'obligation de déposer des déclarations à la TVA, à l'ONSS, etc.) sous réserve de l'interprétation qui pourrait être faite par les cours et tribunaux de l'ordre judiciaire.

La mention de cette radiation d'office est disponible pour les administrations et via l'application Public Search.

La radiation d'office à la suite d’un non-dépôt des comptes annuels sera retirée, après le dépôt des comptes non-déposés. Les radiations et les retraits sont publiés au Moniteur belge.

Dernière mise à jour
30 octobre 2018

Dernières actualités pour ce thème

  1. Entreprises

    Ralentissement de l’inflation totale au premier trimestre 2019

  2. Entreprises

    Substitution des substances chimiques dangereuses – Etude d’avril 2019

  3. Entreprises

    Réforme du Code des sociétés - Entrée en vigueur le 01.05.2019