L’exploitation de centrales nucléaires en Belgique depuis 1975 donne lieu à la production de combustible irradié dont il faut assurer la gestion à long terme. La gestion opérationnelle de ceux-ci a été confiée à l’ONDRAF (Organisme national de gestion des déchets radioactifs et des matières fissiles enrichies). Sur le plan institutionnel, leur gestion a donné lieu à plusieurs décisions au cours du temps dont les principales datent de 1993, 1998 et 2016.

Pour davantage d’informations, consultez l’historique détaillé de la gestion du combustible irradié.

Actuellement, la question de l’option choisie pour les combustibles irradiés reste entière et devra faire l’objet d’une politique nationale dans les années à venir.

Une étude prospective et informative

Afin de contribuer aux discussions qui devront être menées autour de cette problématique, la Direction générale de l’Energie du SPF Economie a rédigé une étude prospective et informative scindée en deux volumes. Elle poursuit l’objectif d’identifier des stratégies qui pourraient être envisagées par et pour la Belgique et comprend une analyse préliminaire des aspects à considérer.
 

Dernière mise à jour
7 janvier 2019

Dernières actualités pour ce thème

  1. Energie

    Enquête publique sur le projet de Plan national Énergie-Climat (2021-2030)

  2. Energie

    Diesel et essence de grande qualité dans les stations-service belges

  3. Energie

    Analyse de la consommation énergétique des ménages en Belgique