Table of Contents

    Cameleon-banner.jpg

    Dans notre pays, plus de 3 millions de ménages et d’entreprises consomment du gaz naturel issu du réseau de distribution, principalement pour se chauffer, s'approvisionner en eau chaude et cuisiner.

    La moitié de ces utilisateurs consomme du gaz pauvre, importé du nord des Pays-Bas (Groningen - Slochteren).

    A partir de 2030, l’ensemble de la Belgique sera approvisionnée par du gaz riche.

    Pourquoi passer du gaz pauvre au gaz riche ?

    Les réserves de gaz du gisement de Groningen s'amenuisent et les autorités néerlandaises ont décidé qu'elles allaient réduire leurs exportations de gaz et les arrêter totalement à partir de 2030.

    Ce gaz pauvre des Pays-Bas devra donc être remplacé par un autre type de gaz, du gaz riche, en provenance d'autres pays comme la Norvège, le Royaume-Uni, le Qatar et la Russie.

    Autrement dit, les ménages et les entreprises belges qui consomment actuellement du gaz pauvre recevront à la place du gaz riche.

    Qui est concerné par la conversion gaz pauvre en gaz riche ?

    Map-L-H-gas.png

    La conversion concerne pas moins de 1,6 million de clients particuliers et industriels

    • de Bruxelles,
    • de la province d'Anvers,
    • de la province du Limbourg (partie occidentale),
    • de la province du Brabant flamand,
    • d’une partie de la province du Brabant wallon,
    • d’une partie de la province de Liège (Hannut et Waremme),
    • d’une partie de la province du Hainaut, et
    • d’une partie de la province de Namur.

    Visualisez les zones concernées (en bleu) par le passage du gaz pauvre au gaz riche.

    Quelles seront les répercussions du passage du gaz pauvre au gaz riche ?

    La composition du gaz riche étant différente de celle du gaz pauvre, ce changement aura des répercussions sur :

    • l'infrastructure servant au transport du gaz à travers notre pays,
    • le réseau de distribution du gaz, et
    • les appareils fonctionnant au gaz qu’il conviendra de faire vérifier et régler si nécessaire.

    L’opération de basculement du gaz pauvre vers le gaz riche s’échelonnera de 2017 à 2029.

    Plus d’infos sur la conversion gaz pauvre en gaz riche ?

    Les autorités fédérales et régionales ont développé un site d’information spécialement consacré à cette opération, en collaboration avec les fédérations sectorielles du gaz et les gestionnaires de réseau de distribution.

    Retrouvez toute l’information nécessaire à propos de la campagne de conversion au gaz riche sur le site Le gaz change

    Dernière mise à jour
    15 janvier 2018

    Dernières actualités pour ce thème

    1. Energie

      Appel à manifestation d’intérêt

    2. Energie

      Tarif social pour l’électricité et le gaz naturel - Modification des tarifs à partir du 01.02.2019