En Europe, le bioéthanol est majoritairement obtenu à partir de l’amidon des céréales ou du sucre des betteraves.

Ailleurs dans le monde, il est également produit à partir d’autres cultures végétales, comme la canne à sucre par exemple.

Cela s’opère par un processus biochimique associant des étapes de fermentation, distillation et déshydratation.

Les matières résiduelles à l’issue de sa fabrication ne sont pas perdues : elles servent entre autres à l'alimentation animale.

De nouveaux processus de fabrication utilisant d’autres matières premières, comme les déchets de biomasse, se développent également.

Pour faire simple, le bioéthanol, c'est de l’éthanol produit à partir de biomasse.

Mélangé à de l’essence, c’est le biocarburant le plus utilisé au monde.

Schema-bioethanol-fr.png

 

Dernière mise à jour
22 juin 2018