95 E10 : une essence plus respectueuse de l’environnement

Essence-95E10.pngUne nouvelle essence arrive en Belgique

La 95 E10 est un carburant de type essence qui remplace l’essence 95 depuis le 1er janvier 2017 en Belgique.

L’appellation E10 vient de :

  • E pour éthanol et
  • 10 pour 10 % (maximum).

Selon les normes en vigueur, ce carburant peut donc contenir jusqu'à maximum 10 % de bioéthanol.

Depuis de nombreuses années, les constructeurs ont préparé leurs véhicules à cette proportion de bioéthanol dans l’essence. A ce jour, 9 véhicules du parc automobile belge sur 10 sont déjà compatibles avec l’essence 95 E10.

Le bioéthanol est un alcool produit de façon durable à partir de biomasse. Son cycle d’utilisation permet de réduire les émissions de C02 par rapport à l’essence.

Depuis 2009, les essences commercialisées en Belgique contiennent déjà du bioéthanol, à concurrence de 5 % maximum.

Désormais, la 95 E10 en contiendra le double.

Le but poursuivi est avant tout de réduire les émissions de CO2 et autres gaz à effet de serre des véhicules roulant à l’essence et de permettre à notre pays d’atteindre ses objectifs en matière d’énergies renouvelables dans le transport à l’horizon 2020.

Dernière mise à jour
15 janvier 2018