Délestage d’électricité : quoi, pourquoi, quand, comment, ... ?

Table of Contents

    Qu’est-ce que le délestage ?

    Le délestage est l'arrêt temporaire de la fourniture d'électricité à une partie des clients finaux dans certaines parties du pays.

    Cette manœuvre permet de récupérer l’équilibre entre l'injection (offre) et la quantité prélevée (demande) d’électricité. Cela évite un effondrement de l’ensemble du réseau électrique (black-out).

    Des dispositions légales définissent les types de clients susceptibles d’être délestés (les zones rurales en priorité) et ceux qui doivent être (ré)approvisionnés en priorité (comme des services auxiliaires des postes de haute tension, les hôpitaux généraux et les hôpitaux psychiatriques, les centrales de gestion des appels d'urgence...)

    Pourquoi ?

    L'électricité ne peut être stockée en grandes quantités. La quantité d'électricité injectée dans le réseau (offre) et la quantité prélevée (demande) doivent être égales à tout moment.

    L'indicateur de cet équilibre est la fréquence. En Belgique et en Europe, la fréquence est de 50 Hertz (ou une vibration de 50 cycles par seconde).

    Lorsque la fréquence est inférieure à 50 Hz, un délestage est indispensable si on ne peut rétablir cette fréquence suffisamment rapidement.

    Le délestage consiste en un arrêt temporaire de la fourniture d'électricité à une partie des utilisateurs finaux afin de réduire considérablement la demande pour la ramener au niveau de l’offre d'électricité.

    Quand ?

    Le délestage peut se produire:

    • suite à des phénomènes soudains : 
      Tempêtes, conditions météorologiques extrêmes, incidents, etc. sur le réseau peuvent provoquer des variations de fréquence ou de tension électrique, qui entraînent un déséquilibre entre la demande et l’offre d’électricité pouvant entraîner un délestage automatique
       
    • en cas de risque de pénurie d’électricité de longue durée : 
      Une pénurie peut se produire si des capacités de production et/ou d’importation sont indisponibles, et donc s’il y a trop peu d’électricité pour répondre à la demande. 
      Dans un tel cas, on recourt dans un premier temps à des mesures de sensibilisation et/ou de restriction visant à limiter la demande d’électricité. Si ces mesures sont insuffisantes, un délestage annoncé peut être mis en place. On parle alors de délestage manuel.

    Comment ?

    • En cas de phénomènes soudains, le délestage est activé automatiquement.

    • En cas de pénurie d’électricité de longue durée, le délestage se déroule manuellement. 
      Le ministre de l'Energie et le ministre de l'Economie peuvent demander à Elia, le gestionnaire du réseau de transport d’électricité, d’effectuer un délestage manuel si les autres mesures préalables ne sont pas suffisantes. Les décisions sur les mesures et le délestage sont prises sur la base d’une procédure, dans laquelle le Centre de Crise fédéral, notamment, est impliqué.

    Peut-on éviter le délestage ?

    Le délestage en cas de phénomène soudain ne peut pas être évité : il est automatique.

    Par contre, en cas de pénurie d’électricité annoncée, l’activation du plan de délestage est une mesure d’extrême urgence que l’on peut essayer d’éviter.

    En effet, quand une pénurie est annoncée, des mesures préventives de restriction sont d’abord mises en œuvre pour forcer une réduction de la demande. En complément, il est demandé à la population et aux entreprises de faire également un effort pour diminuer leur propre consommation, en particulier aux moments les plus critiques de la journée (le soir en général).

    Si chacun apporte sa petite contribution individuelle à la réduction globale de la consommation, la demande diminuera peut-être suffisamment pour que le plan de délestage ne doive pas être activé.

    Il existe des conseils simples en la matière, des conseils intelligents pour consommer moins d’électricité.

    Plus d'infos

    Dernière mise à jour
    14 novembre 2018

    Dernières actualités pour ce thème

    1. Protection des consommateurs
      Energie

      Harmonisation européenne des étiquettes des carburants

    2. Energie

      Projet de plan de développement fédéral 2020-2030 - consultation publique