Table of Contents

    Le Forum Pentalatéral de l’Energie a été créé en 2005 par les Ministres de l’Energie du Benelux, de l’Allemagne et de la France afin de promouvoir la collaboration au niveau de l’échange transfrontalier d’électricité. Il s’agit d’une initiative intergouvernementale temporaire, assistée par un secrétariat indépendant, dont la mission consiste à mieux contrôler le réseau à haute tension transfrontalier et harmoniser les méthodes d’allocation grâce aux informations échangées entre les régulateurs et les gestionnaires de réseau des pays participants.

    Les barrières légales sont supprimées autant que possible. Ses principaux objectifs portent sur l’intégration du marché et la sécurité de l’approvisionnement.

    Le Forum Pentalatéral de l’Energie s’inscrit dans les initiatives régionales soutenues par la Commission européenne et doit permettre aux États membres de quitter progressivement les marchés énergétiques nationaux pour intégrer un marché européen. Différents groupes de concertation, composés d’experts et de fonctionnaires compétents des autorités, de contrôleurs et de gestionnaires de réseau de Belgique, des Pays-Bas, du Luxembourg, d’Allemagne et de France, se réunissent régulièrement à cet effet au secrétariat du Benelux pour y suivre les défis actuels du marché libéralisé de l’énergie. Les agents économiques, les bourses d’échange d’électricité et/ou les autres parties prenantes participent également à ces rencontres sur une base ad hoc.

    Le Forum Pentalatéral de l’Energie est un forum de premier plan pour la discussion et la collaboration entre toutes les parties pertinentes, qui permet de former un marché de l’électricité régional pour l’Europe occidentale (Benelux, Allemagne et France) en guise d’étape intermédiaire vers un marché européen unique.

    Le projet a été lancé et est dirigé par les Ministres de l’Energie du Benelux, de l’Allemagne et de la France, qui se réunissent régulièrement. S’agissant de la préparation pratique et du suivi des décisions, chaque Ministre s’appuie sur un coordinateur. À cet égard, les coordinateurs désignent la présidence et définissent l’ordre du jour des différents groupes de support ou groupes de travail ad hoc, composés d’experts des parties intéressées des pays concernés.

    Le fonctionnement quotidien du forum est assuré par le secrétariat, mis à disposition par le secrétariat du Benelux.

    Vu le succès du Forum Pentalatéral de l’Energie, en juin 2006 l’initiative a été prise de créer outre un forum de l’Energie sur l’électricité également un forum de l’Energie sur le gaz, à savoir la Plate-forme Gaz, une initiative publique commune tendant à la création d’un marché gazier régional pour l’Europe du nord et l’Europe occidentale, à titre de démarche intermédiaire vers un marché gazier unique en Europe, en collaboration étroite avec toutes les parties pertinentes. Ses principaux objectifs sont l’intégration du marché et le maintien de la sécurité de fourniture.

    Le 9 novembre 2010, les réseaux électriques de l’Allemagne, de la France et de la Scandinavie ont été connectés aux réseaux des Pays-Bas, de la Belgique et du Luxembourg, ce qui a abouti à la création d’un grand marché européen d’électricité. Ainsi l’approvisionnement en électricité devient plus sûr et les prix deviennent plus concurrentiels.

    Lors de la réunion interministérielle du 28 février 2011, à sa demande, l’Autriche a été acceptée en tant que membre à part entière du Forum et la Suisse en tant qu’observateur.

    En 2013, une nouvelle relance s’est avérée nécessaire, surtout vu les récents développements énergétiques nationaux dans certains pays du Forum pentalatéral, la mise en œuvre des objectifs 20-20-20, l’augmentation de la part des SER et les nouvelles mesures nécessaires pour la transition vers un système énergétique pauvre en carbone.

    Une Déclaration politique a été signée dans la marge du Conseil Energie du 7 juin 2013 au Luxembourg. Les ministres ont donné un mandat renouvelé pour les travaux réorientés du Groupe Sécurité d’approvisionnement avec les thèmes principaux suivants : Capacity Markets, Impact of renewable support schemes, market design, unplanned flows, generation adequacy, scenarios for generation and demand, storage, variable generation…

    Le 8 juin 2015 à Luxembourg, Mme Marie Christine Marghem, ministre de l’Energie, de l’Environnement et du Développement durable, a présidé une réunion avec ses homologues du Forum Pentalatéral de l’Energie ( Allemagne, Autriche, Belgique, France, Luxembourg, Pays-Bas et Suisse). Le but de cette réunion était :

    • célébrer et tirer le bilan du 10ème anniversaire de ce Forum ;

    • lancer formellement le « flow based market coupling » (couplage des marchés devant permettre d’évaluer à l’échelle régionale l’adéquation de la capacité de production avec la demande). Ceci contribuera utilement à la fluidité des échanges transfrontaliers d’électricité entre les Gestionnaires de Réseaux de Transport (GRT) concernés. Et cela avec un effet positif escompté sur les prix de l’électricité ;

    • procéder à la signature d’une Déclaration politique préconisant un nouveau programme d’actions portant sur une période de 4 ans autour des axes suivants : Intégration du marché, sécurité d’approvisionnement, flexibilité et gouvernance.

    Dernière mise à jour
    12 janvier 2018

    Dernières actualités pour ce thème

    1. Energie

      Appel à manifestation d’intérêt

    2. Energie

      Tarif social pour l’électricité et le gaz naturel - Modification des tarifs à partir du 01.02.2019