Politique de révision

La politique de révision des données énergétiques a été élaborée conformément aux recommandations et bonnes pratiques européennes et internationales. Les données collectées par la Direction générale de l’Energie sont principalement fournies aux instances internationales (la Commission européenne, Eurostat, l’Agence Internationale de l’Energie (AIE) et les Nations Unies) qui les publient. Les explications de révision sont donc fournies à ces organismes internationaux.

Définitions

Il existe 3 types de révisions :

  1. Les révisions des chiffres provisoires : celles-ci sont effectuées selon un schéma prédéfini, lorsque de nouvelles données plus complètes sont disponibles. Elles sont généralement effectuées sur une base mensuelle ou annuelle.
  2. Les révisions à la suite d’un changement méthodologique sont moins fréquentes et entraînent généralement une rupture des séries chronologiques. Ces révisions sont induites par :
  • des changements de concepts, de définitions, de classifications ou de normes internationales ;
  • une modification de la base juridique ;
  • des modifications de la méthode ou de l'approche utilisée ;
  • de nouvelles sources de données ;
  • des changements techniques ou en matière de gestion ;
  • la mise à jour de la pondération de base.
  1. Les corrections des erreurs sont des révisions qui ne peuvent pas être programmées. Elles peuvent être le résultat d'erreurs dans le processus de production :
  • dans les données d’enquêtes ou les fichiers administratifs ;
  • lors de la saisie des données ;
  • dans les hypothèses ;
  • dans les calculs ;
  • dans le matériel ou les logiciels informatiques, etc.

Révisions des chiffres provisoires

Principes

Un planning des révisions est établi conformément à la législation européenne en vigueur et au programme de travail annuel.

Révisions à la suite d’un changement méthodologique

Principes

Les modifications apportées à la méthode, au modèle, aux calculs et/ou aux sources de données sont annoncées à Eurostat via le formulaire idoine et documentées.
Dans la mesure du possible, soit des résultats sont proposés pour une période de chevauchement afin de permettre aux utilisateurs de calculer eux-mêmes une série chronologique cohérente, soit la série chronologique est recalculée.

Corrections des erreurs

Principes des révisions non programmées

Lorsqu'une erreur est constatée après la publication, les mesures correctives sont prises le plus rapidement possible.
Les résultats corrigés sont immédiatement fournis aux instances internationales après leur calcul et validation. Lors de l’envoi aux instances internationales, des informations pourront être fournies sur les causes de l’erreur et leur impact sur les résultats.

Dernière mise à jour
2 octobre 2018

Dernières actualités pour ce thème

  1. Protection des consommateurs
    Energie

    Harmonisation européenne des étiquettes des carburants

  2. Energie

    Projet de plan de développement fédéral 2020-2030 - consultation publique