Etude prospective concernant la sécurite d'approvisionnement en gaz naturel à l'horizon 2025-2030

Éditeur
SPF Economie, P.M.E, Classes moyennes et Energie

Le gaz naturel est une des composantes majeures du mix énergétique de la Belgique (23,9 % de la consommation d’énergie primaire en 2014) et devrait le rester dans les années à venir. La sécurité d’approvisionnement en gaz naturel est donc une des priorités de la politique énergétique belge. Afin de permettre aux autorités et aux « stakeholders » d’en suivre l’évolution, le législateur a prévu l’établissement d’une étude prospective concernant la sé-curité d’approvisionnement en gaz naturel (étude prospective gaz naturel ou EPG). Cette étude sur les perspectives d’approvisionnement en gaz naturel à l’horizon 2025-2030 (EPG2) fait suite à l’étude prospective concernant l’approvisionnement en gaz naturel à l’horizon 2020 (EPG1), finalisée en juillet 2011.

Conformément à la loi, les auteurs de cette étude, à savoir la Direction générale de l’Energie du SPF Economie, P.M.E., Classes moyennes et Energie (DG Energie) et le Bureau fédéral du Plan (BFP), ont associé aux travaux des représentants du gestionnaire de réseau de trans-port de gaz naturel (Fluxys Belgium), de la Commission de Régulation de l’Electricité et du Gaz (CREG), de la Banque nationale de Belgique (BNB) et du gestionnaire de réseau de transport d’électricité (Elia).

L’établissement de l’EPG2 tient compte, dans la mesure du possible, des résultats des con-sultations menées, conformément à la législation, au sujet de l’EPG1. De plus, l’EPG2 a été réalisée en veillant à assurer une cohérence avec le contenu de l’étude sur les perspectives d’approvisionnement en électricité à l’horizon 2030 (étude prospective électricité 2 ou EPE2), menée par les mêmes auteurs que ceux de l’EPG2.

Cette étude se compose de cinq chapitres. Le premier chapitre expose le contexte dans le-quel s’inscrit l’EPG2 ainsi que la problématique de la sécurité d’approvisionnement en gaz naturel. Le deuxième présente l’historique de l’offre et de la demande de gaz naturel en Bel-gique. Le troisième évalue les perspectives en termes de demande annuelle de gaz naturel à l’horizon 2030 et les besoins en infrastructure de la Belgique à l’horizon 2025 pour répondre à la demande. Dans les deux derniers chapitres, la DG Energie émet des recommandations et des conclusions.

Dernière mise à jour
15 janvier 2018