Table of Contents

    En raison des évolutions technologiques constantes, le paysage européen des télécommunications  est confronté à d'énormes défis. Pendant la présidence belge, le SPF Economie s'efforcera activement de relever ces défis divers et complexes et de contribuer à la réalisation des objectifs plus larges de la Décennie numérique de l’Europe (Digital Decade Policy). Ces efforts se concentreront sur la facilitation d'une transition numérique qui n'est pas seulement technologiquement avancée, mais aussi durable et orientée vers les personnes.

    La présidence belge contribuera activement à la réalisation de l'ambition de l'UE de progresser à la fois dans la transition verte et numérique. Elle s'efforcera ainsi  de promouvoir la neutralité climatique et d’e prendre le leadership dans le domaine numérique. Conformément à la déclaration européenne sur les droits et principes numériques, les citoyens  seront au cœur de la transformation numérique. 

    En gardant à l’esprit les objectifs ambitieux du programme d’action pour la Décennie numérique, plusieurs dossiers seront  suivis de près, notamment le Programme politique numérique 2030, la loi sur les infrastructures en gigabit (GIA), le CEF Digital, ainsi que d'autres sujets liés aux télécommunications dans le cadre des partenariats numériques. 

    De plus, la présidence lancera le débat sur l'avenir du secteur des télécommunications et l'évaluation du programme de politique du spectre radioélectrique. 

    Les négociations sur la loi sur les infrastructures en gigabit et le débat sur l'avenir du secteur des télécommunications sont soutenus par la SPF Economie. 

    Pendant la présidence Belge, une collaboration étroite sera établie entre diverses parties prenantes afin de garantir une politique cohérente qui renforce non seulement la position concurrentielle de l'Europe, mais contribue également à un écosystème numérique durable, innovant et résilient. 

    Au sein de la Direction générale de la Réglementation économique du SPF Economie, la Division Télécommunications  soutiendra les négociations sur la loi sur les infrastructures en gigabits et le débat sur l'avenir du secteur des télécommunications. Ces efforts seront dirigés par l’Institut belge des services postaux et des télécommunications (IBPT) et la Représentation permanente. 

    En collaboration avec le Cabinet de la ministre des Télécommunications et l’IBPT, le SPF Economie contribuera également à l'organisation d'une conférence de haut niveau sur les services postaux et le commerce électronique, rassemblant des parties prenantes nationales et internationales pour faciliter des discussions interactives de haut niveau sur la nécessité d'une nouvelle directive sur les services postaux.

    Dernière mise à jour
    12 février 2024

    Dernières actualités pour ce thème