Table of Contents

    La présidence belge du Conseil de l'Union européenne, plus particulièrement pour l'énergie, permet à la Belgique de présider des réunions à tous les niveaux du Conseil et d'assurer la continuité des travaux de l'UE au sein du Conseil.

    Il n'existe pas de politique énergétique unique en Belgique, les réformes institutionnelles de 1980 ayant transféré des compétences de l'État fédéral vers les régions, y compris en matière d'énergie.

    Répartition des compétences entre l’Etat et les régions en matière d’énergie

    La loi spéciale du 8 août 1980 répartit les compétences comme suit :

    • sécurité d'approvisionnement
    • les études prospectives sur l'électricité et le gaz
    • le cycle du combustible nucléaire
    • les grandes infrastructures de production, de stockage et de transport d'énergie
    • les tarifs

    Les priorités de la Présidence belge

    Conformément à cette répartition des compétences, la DG Energie du SPF Economie a développé les priorités suivantes pour la Présidence belge du Conseil de l'Union européenne : 

    • promouvoir l'infrastructure énergétique durable 
    • Llénergie offshore pour tous 
    • faciliter le marché international de l'hydrogène 
    • promouvoir l'excellence européenne en matière de radioisotopes

    En outre, les autorités régionales ont donné la priorité à la stimulation de la vague de rénovation.

    Priorités de la présidence belge en matière d'énergie

    À partir de janvier 2024, la Belgique reprendra le flambeau de l'Espagne et nous présiderons le Conseil de l'Union européenne pendant six mois. La présidence belge accordera la priorité à la finalisation des initiatives législatives, facilitera l'échange de bonnes pratiques et jettera les bases du futur programme énergétique de l'UE.

    La Belgique s'engage à travailler de manière active et constructive pour finaliser l'agenda législatif en cours et son achèvement juridico-technique.

    Les autres priorités de la Belgique en matière d'énergie sont les suivantes:

    • faire progresser l'infrastructure énergétique durable
    • fournir de l'énergie offshore à tous
    • faciliter le commerce international de l'hydrogène
    • stimuler la vague de rénovation
    • promouvoir l'excellence de l'Europe en matière de radioisotopes

    Nous visons à maintenir l'élan de la transition énergétique grâce à nos présidences combinées : UE, Benelux et Penta.

    Promouvoir l'infrastructure énergétique durable 

    La transition vers un système énergétique durable d'une manière rentable nécessite des infrastructures existantes et nouvelles, y compris des infrastructures de réseau, des installations pour l'importation d'hydrogène et le transport de CO2. Cela implique de mettre l'accent sur les flux d'énergie transfrontaliers et transsectoriels en s'appuyant sur un marché prévisible et solide, car cela s'est avéré crucial pour garantir les approvisionnements. La présidence belge évaluera l'efficacité du cadre européen actuel en matière de planification, de construction et de financement des infrastructures.

    Fournir de l'énergie en mer à tous 

    Une attention particulière sera accordée à la définition et à la réalisation d'objectifs en matière d'énergie renouvelable en mer et à la mise en place d'un réseau intégré en mer. Dans ce contexte, la présidence s'appuiera sur les accords existants, sur les conclusions du deuxième sommet de la mer du Nord et sur la stratégie de l'UE en matière d'énergies renouvelables en mer, récemment publiée. Les bassins maritimes européens deviendront un élément constitutif du futur réseau énergétique européen. L'objectif est d'adopter des conclusions du Conseil sur les infrastructures terrestres et offshore transfrontalières intégrées bénéficiant à l'ensemble de l'UE, y compris aux pays enclavés, en partageant les meilleures pratiques entre les États membres et en identifiant les points d'action pour les futures initiatives de la Commission européenne.

    Faciliter le commerce international de l'hydrogène 

    La Présidence belge s'est engagée à stimuler le commerce international croissant de l'hydrogène, y compris ses dérivés, et aspire à créer un marché liquide. Pour atteindre cet objectif, la Présidence se concentrera sur la promotion d'un système de certification crédible et de plateformes de marché, en garantissant la transparence pour déclencher les investissements nécessaires et en s'assurant que les outils de financement sont adaptés à l'objectif visé. La collaboration avec la Commission européenne sur la banque de l'hydrogène et d'autres initiatives de l'UE, y compris une éventuelle stratégie d'importation d'hydrogène de l'UE, fera partie intégrante de ces efforts.

    Stimuler la vague de rénovation 

    En outre, reconnaissant le potentiel substantiel de réduction des émissions dans le secteur du bâtiment, la présidence belge stimulera les discussions sur la meilleure façon de s'attaquer aux obstacles restants afin de parvenir à un déploiement efficace de la vague de rénovation. Elle organisera une semaine de la rénovation qui se concentrera sur le partage d'informations sur les politiques récentes, l'échange de bonnes pratiques et l'étude de nouvelles technologies et d'instruments politiques innovants. Une attention particulière sera accordée à la transition et à la capacité du secteur de la construction, à la circularité des matériaux de construction, aux instruments de financement et aux aspects sociaux et sociotechniques de la rénovation énergétique. 

    Promouvoir l'excellence de l'Europe en matière de radioisotopes 

    La Présidence belge s'engage à garantir l'approvisionnement en radio-isotopes médicaux et à renforcer le leadership européen dans la production, le développement et le remboursement durable de ces matériaux. Elle poursuivra la mise en œuvre du plan d'action européen SAMIRA et de l'initiative de la Commission européenne visant à établir une "initiative européenne pour la vallée des radioisotopes (ERVI)". Pour atteindre cet objectif, une réunion des parties prenantes sera organisée pour aborder la question de la sécurité de l'approvisionnement en radio-isotopes.

    Événements

    Date Events Location
    15-18/01 Belgian Renovation Week Brussels & working visits
    15-16/02 International Hydrogen Colloquium Liège
    28/02 Workshop on Medical Radio-isotopes Brussels
    15-16/04 Informal Energy Council on Energy Infrastructure Brussels
    15-16/05 Offshore Energy DG Meeting Bruges

    Who’s who

    Équipe présidence

    • Nancy Mahieu - Directrice Générale
    • Maarten Noeninckx - Chef de Service
    • Jana Caulier - Junior EU Coördinator
    • Maria Aïvaliotis -  Juriste EU Presidency
    • Luna Vandesonneville - Expert administratif EU presidency

    International Hydrogen Colloquium

    • Yasmina Jarine - Senior Attaché EU Presidency
    • Julius Bens - Économiste EU Presidency

    Workshop on Medical Radio-isotopes

    • Bram Vanspauwen - Senior Attaché Nuclear
    • Aylin Gezer -  Junior Attaché EU Presidency

    Informal Energy Council on Energy Infrastructure

    • Niels Smeets - Senior EU Coördinator
    • Hasnae Mediouni - Junior Attaché EU Presidency

    Offshore energy DG meeting

    • Jan Hensmans - Senior Advisor External Relations
    • Kim Pauwels - Junior Attaché EU Presidency
    Dernière mise à jour
    18 janvier 2024

    Dernières actualités pour ce thème