aliments

Comment se porte le secteur de l’alimentation et des boissons en Belgique ? Le Rapport sur la conjoncture économique dans les industries alimentaires et la fabrication de boissons 2020 analyse les chiffres 2019 et esquisse les dernières tendances.

Le chiffre d’affaires du secteur de l’alimentation et des boissons (C10-C11) a nettement progressé en 2019 (+6,2 %) après avoir enregistré un léger recul en 2018 (-0,8 %). Il reprend ainsi sa tendance haussière et atteint près de 55 milliards d’euros en 2019. Les produits laitiers constituent le seul sous-secteur à avoir connu un recul du chiffre d’affaires en 2019 (pour le C10) tandis que les bières ont connu la plus forte amélioration (pour le C11).

Au troisième trimestre de 2019, le secteur de l’alimentation et des boissons a comptabilisé 95.876 emplois, soit une croissance de 2,4 % à un an d’écart, et poursuit également son mouvement haussier.

Les faillites dans le secteur de l’alimentation et des boissons se sont accrues de 21 unités en 2019 par rapport à 2018. Au total, 130 faillites ont été enregistrées en 2019, le moins bon résultat de la période d’analyse (2015-2019). 

Les exportations du secteur de l’alimentation et des boissons ont augmenté en 2019 et atteignent 27,3 milliards d’euros, leur meilleur résultat sur la période d’analyse. En revanche, les importations ont connu un léger recul et se chiffrent à 19,9 milliards d’euros. Ainsi, le solde de la balance commerciale, excédentaire, s’est accru et atteint 7,4 milliards d’euros.

Consultez le rapport 2020
 

Dernière mise à jour
3 juillet 2020