1. 1 Introduction
  2. 2 Questions
  3. 3 Resultats
1 of 3 (0%)
Thème 6 : Sauvegarder : faites des copies de secours

Un seigneur du Moyen Âge avait beau multiplier autant que possible les lignes de défense et se préparer au mieux à une attaque ou un incident, cela n’a jamais rendu son château fort totalement infaillible. Mêmes les plus puissants royaumes finissaient tôt ou tard par chuter face à l’ennemi ou à subir une grave catastrophe, comme un incendie.

À l’époque, les conséquences étaient désastreuses et pouvaient se solder par la destruction totale du château, le pillage de ses biens et/ou la mort de sa population. Aucun retour en arrière n’était possible, sauf si on avait la chance de croiser Merlin l’enchanteur.

image illustrative

 

Aujourd’hui, fort heureusement, vous n’avez plus besoin de magie pour sauver votre entreprise : les sauvegardes de données existent !

Également appelées back-up , elles vous permettent de conserver une copie intégrale de toutes les données de votre entreprise : coordonnées de vos clients, inventaire de votre stock, comptabilité... Vous êtes victime d’un logiciel malveillant ? Pas de problème, grâce à votre sauvegarde, vous pouvez tout récupérer.

image illustrative

 

Attention néanmoins : disposer de cette solution de secours ne signifie pas que vous pouvez négliger vos défenses et uniquement compter sur elle.

Pour ne pas avoir de mauvaise surprise, il est également important de veiller à la qualité du contenu des back-up et à l’efficacité de la procédure de récupération. Si vous ne prenez pas de précautions, vos sauvegardes peuvent, elles aussi, être corrompues et devenir inutilisables.

À retenir

  • Château fort du Moyen Âge :
    • Invasion ennemie réussie ou catastrophe = destruction, pillage et massacre.
      • Sans intervention magique, pas d’espoir d’un retour en arrière…
  • Cybersécurité de votre entreprise :
    • Cyberattaque réussie ou incident = destruction et/ou fuite de vos données.
      • Possibilité de « remonter le temps » grâce aux copies de secours de toutes les données de l’entreprise.
    • Ne pas négliger ses protections pour autant : une sauvegarde de données peut être corrompue et devenir inutilisable !
    • Veiller à la qualité du contenu des back-up et à l’efficacité de la procédure de récupération.