Carburants diesel et essence de qualité dans les stations-service belges

Contrôles qualité 2016 : amélioration par rapport aux années précédentes

L’essence et le diesel mis à disposition dans les stations-service belges répondent aux normes européennes de qualité. Seuls 3,3 % des 8.610 échantillons contrôlés étaient non conformes, d’après le rapport d’activités 2016 de Fapetro, le Fonds d’analyse des produits pétroliers du SPF Economie.

Contrôles dans les stations-service

Au total, 8.610 prélèvements de carburant ont été contrôlés l’an dernier. Ils provenaient des 3.100 stations-service belges. 287 échantillons, soit 3,3 %, n’étaient pas conformes aux normes européennes de qualité.

Les infractions majeures concernaient les pressions de vapeur, le point d’éclair et la stabilité à l’oxydation. Après un deuxième contrôle, 39 échantillons n’étaient toujours pas conformes : 39 procès-verbaux infligeant des amendes pouvant aller jusqu’à 10.000 euros ont donc été dressés.

Les résultats de 2016 sont un peu meilleurs que ceux des années précédentes :

201420152016
Nombre d’échantillons contrôlés dans les stations-service832969368610
Pourcentage d’échantillons non conformes4,3 %4,3 %3,3 %


Pompes privées et dépôts également contrôlés

Outre les prélèvements dans les stations publiques, Fapetro a également vérifié plusieurs échantillons prélevés dans des pompes privées de particuliers ou d’entreprises (2.356 échantillons) et dans des dépôts (299 échantillons).

Le taux de non-conformité des prélèvements effectués dans les pompes privées s’élève à 13 %. Les problèmes se situaient principalement au niveau de la livraison, de la qualité de la cuve de stockage et de la rotation du stock de carburant. Dans les dépôts, 6 % des échantillons se sont avérés non conformes.

Rapport d'activité 2016 de Fapetro

Type de communiqué de presse:Communiqués de presse
date: 04 septembre 2017