Forte progression de l'inflation en Belgique au premier trimestre

L’Observatoire des prix présente son rapport du premier trimestre 2017.

Il apparait que l’inflation totale en Belgique a fortement progressé, essentiellement en raison de la hausse des prix des produits énergétiques. L’inflation totale des principaux pays voisins (Allemagne, France et Pays-Bas) s’est également accélérée mais reste inférieure à celle de la Belgique.

L’inflation totale en Belgique a connu, au premier trimestre 2017, une forte croissance, s’établissant à 3 % en moyenne (contre 2 % au trimestre précédent). « Cette forte progression de l’inflation s’explique par une hausse des prix importante des produits énergétiques, tant en ce qui concerne les carburants et le mazout de chauffage que l’électricité. Le gaz naturel a lui connu une inflation beaucoup plus modérée. », explique Peter Van Herreweghe, conseiller général à l’Observatoire des prix.

L’inflation totale des principaux pays voisins (Allemagne, France et Pays-Bas) s’est également accélérée au premier trimestre 2017 (1,7 % contre 0,8 % au trimestre précédent), mais reste inférieure à celle de la Belgique. « L’écart d’inflation en défaveur de la Belgique s’est même amplifié, essentiellement en raison de la hausse des prix des produits énergétiques. En revanche, l’inflation sous-jacente des pays voisins s’est stabilisée, alors que celle de la Belgique s’est réduite », précise Peter Van Herreweghe.


Analyse des prix : 2017 ICN Rapport trimestriel 1

Type de communiqué de presse:Communiqués de presse , Général économie , Statistiques - Economie
date: 04 mai 2017