Publicité trompeuse

Avez-vous déjà reçu dans votre boîte aux lettres un dépliant publicitaire déroutant mais dont les informations (fausses et trompeuses) vous ont malgré tout poussé à l’achat ?

Il peut par exemple s’agir de publicité trompeuse.

Quelques exemples de pratiques publicitaires trompeuses tirées de la liste noire :

  • affirmer faussement qu’un produit peut guérir des maladies ;
  • faire de la publicité pour des produits à un prix exceptionnellement bas sans disposer d’un stock suffisant ;
  • affirmer qu’un produit ne sera disponible que pendant une période très limitée alors que cela ne correspond pas à la réalité ;
  • affirmer que l’on est sur le point de cesser ses activités commerciales si cela n’est pas le cas ;
  • offrir un service clientèle dans une autre langue que celle utilisée lors de la vente au consommateur, sans en informer le consommateur à ce moment ;

Plus d’informations au sujet de la publicité trompeuse ?

Pousser le consommateur à l’achat par tromperie

Si vous pensez être victime de pratiques commerciales trompeuses de la part d’un commerçant concurrent ou d’un vendeur, vous pouvez porter plainte auprès de la Direction générale du Contrôle et de la Médiation.

Litiges et plaintes

Réglementation

Direction générale de l'Inspection économique - Front Office

SPF Economie, P.M.E., Classes moyennes et Energie
Direction générale de l'Inspection économique
Services centraux – Front Office

NG III, 3ème étage
Boulevard Roi Albert II, 16
1000 Bruxelles

Tél. : 02 277 54 85
Fax : 02 277 54 52
E-mail :  eco.inspec.fo@economie.fgov.be