Faut-il payer pour diffuser de la musique en public ?

Diffusion de musique dans le cercle de la famille

Il n’y a pas d’autorisation à obtenir ni de droits à verser tant que la diffusion de musique n’outrepasse pas le cercle de la famille ou un ensemble de personnes unies par un lien familial ou social étroit.

Par exemple, ne donnent pas non plus lieu à paiement de droits, les diffusions de musique :

  • lors d’une fête d’anniversaire à domicile où seuls des amis sont invités ;
  • pour les personnes âgées pensionnaires d’un home ;
  • dans un bureau ou atelier où ne sont réunis que des collègues.

Diffusion publique de musique

Sera par contre soumise à paiement de droits, la diffusion de musique :

  • dans les cafés, restaurants, magasins, ou dans les salles d’attente de professions libérales ;
  • lors d’une soirée payante ou ouverte à tous ;
  • lors de manifestions sportives ou récréatives ;
  • lors de soupers, barbecues, banquets ouverts au public.

Lorsque la diffusion de musique est considérée comme étant publique, il y a lieu de verser des droits pour les auteurs, pour les artistes-interprètes ainsi que pour les producteurs.

En ce qui concerne les auteurs, il y lieu d’obtenir l’autorisation préalable de l’auteur. Souvent cependant, on s’adressera à la SABAM afin d’y verser les droits dus à cet effet. 

En ce qui concerne les artistes-interprètes et les producteurs une « rémunération équitable » est due. On pendra directement contact avec les sociétés collectives qui gèrent les droits voisins dans le domaine de la musique, soit PlayRight et la Simim.

Des tarifs qui sont propres à chaque type d’évènement ou de lieu public sont déterminés en fonction de différents critères, tels que l’existence d’un droit d’entrée, les recettes des entrées, la superficie des lieux.

Liens utiles

Réglementation

Contact Center

SPF Economie, P.M.E., Classes moyennes et Energie
Contact Center

Rue du Progrès, 50
1210 Bruxelles

Ouvert de 9.00 à 17.00 heures

En savoir plus sur le Contact Center

Tél. : +32 800 120 33
Fax : +32 800 120 57

Suivez le SPF Economie

FacebookLien externeTwitterLien externe