Accès internet rapide et ultra rapide

La connectivité internet à grande vitesse a un impact déterminant sur l’économie numérique : sans elle, des services essentiels tels que le cloud computing, la télémédecine (ou e-Health), les smart cities (ou villes intelligentes), les services audiovisuels et les avantages qu’ils procurent ne pourront pas se développer pleinement. Il revient donc aux pouvoirs publics belges d’élaborer une politique globale en matière de haut débit (≥ 30 Mbps) et haut débit ultra-rapide (≥ 100 Mbps) et de stimuler le déploiement et l’adoption de réseaux d’accès de nouvelle génération dans toute la Belgique, permettant ainsi des connexions internet de plus de 100 Mbps d’ici 2020.

Dans son Agenda numérique pour l’Europe, la Commission européenne a formulé pour tous les États membres des objectifs précis quant à la disponibilité des TIC et de l’internet :

  • D’ici 2013, tous les Européens doivent disposer d’une connexion internet à haut débit de base.
  • D’ici 2015, la fracture numérique doit s’être réduite de moitié. La part de la population qui n’a jamais utilisé internet ne peut plus dépasser 15 %. 75 % des Européens doivent employer internet régulièrement et pour les couches défavorisées, ce pourcentage devrait s’élever à 60 %.
  • D’ici 2020, tous les ménages européens doivent avoir accès à des débits de plus de 30 Mbps et au moins 50 % d’entre eux doivent avoir une connexion internet supérieure à 100 Mbps.

La Belgique dispose d'excellentes infrastructures de réseaux internet. La couverture de la large bande exprimée en pourcentage de la population totale est de 100 % pour la large bande fixe (DSL & câble).  Plus de 58 % des connexions internet fixes à large bande actives dans notre pays offrent un débit d’au moins 30 Mbps.

Si les technologies fixes sont très largement déployées, les réseaux mobiles accusent quant à eux un retard notable : la Belgique a un taux de pénétration du Haut Débit mobile de 33,3 %, contre 54,5 % en moyenne  au niveau européen. De son côté, la technologie de type 4G (LTE) continue à se développer en Belgique avec une couverture de plus de 50 % du territoire et est disponible dans 260 villes, y compris à Bruxelles (dans certaines zones).

Un projet de plan national visant à stimuler le déploiement des infrastructures internet haut débit et ultra rapide a été présenté et soumis à consultation au début 2014. Il comprend plusieurs mesures (atlas des travaux, mapping des infrastructures, etc.). qui permettront, à terme, de diminuer les coûts liés au déploiement des infrastructures. Les résultats de la consultation font l'objet d'une analyse et une synthèse sera publiée prochainement.

Activité(s)

Liens utiles

Publications